Conseil serveur backup

Bonsoir à tous

J’aimerais avoir vos différents retours d’expérience sur vos serveurs de backup.
Aujourd’hui j’ai un serveur qui sert un peu à tout, hébergement de site, stockage perso (similaire à NAS), backup de mes serveurs dédiés…

J’aimerais essayé de mettre à jour tout ceci pour pouvoir un jour proposer aussi mes services mais je me pose la question sur la partie serveur de backup.
Je pensais peut être mettre en place un raspberry PI ou similaire qui soit dédié à cela avec un démarrage que lorsque que cela est nécessaire le temps de réaliser les backups sachant qu’aujourd’hui je suis sur une distribution debian et utilise burp qui ne prend pas bcp de ressource (et que j’ai testé en backup / restore)

avez vous des retours d’expériences, des conseils, des avis ou à l’inverse des choses à éviter ?

Merci d’avance

1 Like

Le raspberry pi me gêne un peu mais intel ne commercialise plus les processeurs atom (tres adapté pour cet usage) .

Si tu prend un raspberry pi prend un raspberry pi 4 qui est le seul a avoir des lignes pcie dédiées au port ethernet (sinon la bande passante sera partagé entre l’Ethernet et le hdd).

Perso j’utilise un NAS maison basé sur sur un celeron J3160 mais ce genre de CM est devenu introuvable.

Je pense qu’il y a des SBC plus adaptés (avec par exemple un port SATA) mais comme leurs communautés sont plus faibles ça va vite être compliqué d’avoir un kernel a jours.

bref en ce moment c’est compliqué pour monter des serveurs de backup. Je cherche aussi a en monter un et je ne trouve rien qui me convienne.

Merci pour ton retour, et effectivement j’avais un doute par rapport aux PI c’est pour cela que j’ai mis similaire également.

Je vais regarder un peu la piste des Atom et Celeron J3160.
J’avais vu aussi les plateforme odroid par exemple mais je ne suis pas sur que ça soit mieux que les PI.

La situation est complexe actuellement effectivement pour le matériel, même si acheter d’occasion ne me gêne pas au contraire, mais l’idée était principalement de prendre pour cela un mini serveur basse consommation car au delà du besoin d’alimenter un ou des disques 3,5" de stockage et effectivement du gigabit, je ne pense pas qu’il faut une grosse puissance pour cela.

Slt à tous,
Bâtir un serveur de sauvegarde autour d’u Raspberry est tout à fait possible .
J’ai réalisé le mien à partir d’un Rpi B+ (donc très modeste) sous Debian Buster lite.
Il y a 2 pb à résoudre :

  1. alimenter un disque de bonne capacité (1To dans mon cas)
    pour ça, j’utilise un HUB USB (sur)alimenté et un adaptateur USB/SATA
    mais on peut aussi utiliser un adap. USB/SATA avec un câble USB doublé d’un câble d’alim. + un bloc alim double

  2. ne pas cramer la carte SD
    je n’utilise la carte SD que pour démarrer, Debian est installé sur le DD externe

C’est le Rpi qui se charge de connecter les dossiers à sauvegarder sur les postes en utilisant les protocoles : sshfs (préféré), NFS, SMB (pour ceux qui auraient encore du Windaube chez eux :cry: ), FTP, davfs
Le pilotage se fait par une page web, v. : https://maison.pintout.com:6530/ (il faut accepter le certif. autosigné… Désolé !)
Les sauvegardes sont effectuées par des scripts Bash avec rsync.
On peut choisir 3 options :

  1. avec versionnage des documents
  2. avec création d’une corbeille des documents effacés
  3. une 3ème option permet d’envoyer les sauvegardes sur un site distant via un canal SSH.

Tout est écrit par mes soins en accès libre (évidemment)
Si ce genre de projet vous intéresse, je suis à votre disposition.
Cette réponse est faite sous l’@ du Retzien Libre, mais il est préférable d’utiliser mon @perso pour communiquer sur le sujet : serge@pintout.com
Belle journée,
Serge

Pour mes clients retzo.net j’ai aussi opté pour un système de sauvegarde avec Raspberry PI 4 + un X828 Stackable Cluster Shield Expansion Board

ça tourne depuis ~2 ans sans pépin…

J’allume ma box ainsi que le Pi uniquement durant le temps de la sauvegarde la nuit.

Méfiance à avoir un beau débit en upload pour la restauration…

Je te propose aussi de relire ce topic : CHATONS, partageons nos backups!

De mon côté j’utilise Dirvish (surcouche à Rsync) pour les sauvegardes.

Si tu as des questions précise n’hésite pas

David

Merci bcp pour vos 2 retours d’expériences très intéressant qui vont dans le sens que je me l’imagine actuellement.

De ce que je comprends pour alimenter malgré tout des disques 3.5" pouces avec ce genre de solution il faut plutôt privilégier un montage via disque usb et alimentation complémentaire.

@kepon : l’utilisation de SSD dans ta solution permet d’éviter une consommation supplémentaire. Est-ce que tu penses qu’au final c’est aussi fiable car je reconnais que j’ai plus eu des problemes avec des ssd que des hdd de nos jours même si ça n’arrive pas aussi souvent que cela et que pour un serveur de backup qui ne tourne pas h24 ça doit allonger la durée de vie. J’ai vu aussi le lien vers la carte d’extension Hat, je vais regarder cela aussi un peu plus dans le détail.

Le sujet du backup entre chatons est aussi très intéressant, je l’avais déjà vu et je vois qu’il est tjs d’actualité. C’est vraiment quelques choses qui je pense pourrais être développé car tjs bien d’avoir une sauvegarde sur le site et une hors site. Il faut juste trouver quelque chose de simple à mettre en oeuvre pour tous et partagé.

Effectivement (consommation électrique entre en jeu) je me suis aussi dit qu’il y avait moins d’usure qu’avec un mécanique sur un allumage/extinction fréquent). Il y avait aussi un facteur bruit, je vie dans une seul pièce de 40m2, avec ma copine et ma fille, le petit ronron du disque mécanique ne leur était pas agréable à 4h du matin…

1 Like

Merci pour le retour et le partage de ta paillourte.

Salut,

Pour ma part, mon serveur tourne sur une carte mini-ITX ASRock J3455-ITX 24/24.

Pour les backups, j’ai récupéré un SSD et HDD. J’ai donc investi dans un dock ICY DOCK FlexiDOCK MB795SP-B qui me permet de retirer le disque facilement.
J’ai un script maison qui archive sur le support externe avec Borg Backup. J’alterne les stockages (entre SSD et HDD). J’ai donc généralement un support branché (ou pas) et le 2nd à la cave.
Le script m’alerte si j’ai plus de X backups sur le même support, ou si je n’ai pas lancé de sauvegardes depuis X jours.

:upside_down_face:

Merci pour ton retour également.

Les carte mère à base de J3455 ne se trouve plus ou du moins difficilement même d’occasion.
Mais le concept de changer les disques et d’avoir un hdd et un ssd peut être à prendre en compte.

J’ai vu cela aussi dans mes recherches A20-OLinuXino-LIME2 - Open Source Hardware Board
Le principe open hardware peut être intéressant, un port sata.

Je peux aussi récupérer un vieux NAS QNAP TS119 (TS-119 | Spéc. du matériel | QNAP) qu’il faudrait que je debrick et j’ai vu que je pouvais mettre un petit Debian dessus Debian on QNAP TS-11x/TS-12x | Martin Michlmayr.
Pour du backup ça pourrait suffire, mais ça consomme plus (36w) mais pas excessif non plus.

Du coup je sais pas trop, entre vos retours et ce ces 2 autres pistes possible.

Bonjour,

J’arrive peut-être un peu tard (je ne passe pas très souvent par ici), mais comme le sujet ne semble pas conclu, je me dis qu’un avis de plus est peut-être utile :slight_smile:

De mon coté, comme @BeWog, j’ai un petit NAS fait maison sur la base d’une carte ASRock J3455ITX (achetée en 2019, elle n’est plus commercialisée aujourd’hui, mais j’imagine qu’il peut y avoir de l’occasion ou des équivalents) dans un boîtier Fractal Design Node 304 (compact mais 6 emplacements de disque). Elle chauffe très peu, et c’est du refroidissement passif, donc absolument aucun bruit.
Comparé aux SBC comme les *Pi, ce genre de carte permet d’avoir plus de puissance, plus de RAM (selon les barettes qu’on dédide de mettre), et 4 ports SATA (pour ce modèle) + un port PCI. Par contre, la consommation, bien que faible, reste supérieure aux SBC ARM, elle est aussi plus encombrante, et plus chère à l’achat si on compte carte + boîtier + alim + ram + … (un PC complet quoi).

J’ai plusieurs machines qui tournent avec l’OS installé sur leur carte SD, et je n’ai jamais eu de souci.
Mon SheevaPlug (qui servait de DNS/DHCP/etc. sur mon LAN) a utilisé la même carte SD pendant ses ~8 ans d’existence, et il est mort avant la carte SD.
Je l’ai remplacé par un NanoPi R2S qui tourne sur une carte microSD depuis 3 ans, et aucun signe de faiblesse
À coté de ça, pour un autre usage, j’ai un OrangePi Zero depuis 3 ans et là aussi, carte microSD et pas de souci à l’hôrizon.

Par contre, l’OS est configuré pour limiter les écritures sur la carte avec ces options de montage : noatime,nodiratime,commit=300.
D’ailleurs, l’OS de mon NAS est installé sur clé USB avec le même paramétrage, ce qui me permet de dédier les HDD uniquement au stockage des données (BTRFS RAID1 sans de table de partition). J’aurais bien mis un SSD s’il y avait eu un emplacement pour ça sur la carte mère, mais ça fonctionne bien en l’état.

SMB n’est pas dédié que pour Windows :slight_smile:
Chez moi, je n’ai que du Linux (et même que du Debian), et j’utilise pourtant exclusivement SMB sur mon LAN.
Je n’avais pas envie de NFSv3 (pas d’authentification) ni de NFSv4 (Kerberos :scream:), SSHFS est lent, etc. ^^

J’arrive un peu tard aussi sur ce sujet.

De mon coté je ne suis pas encore satisfait de ce que j’ai mis en place pour les sauvegardes de notre infra. Mais pour l’instant j’ai testé ou suis en train de tester les solution suivantes :

J’ai deux ODroid H2+ : une carte a base de Celeron J4115, sûrement très similaire a l’ASRock mentionnée plus haut, et qui n’est plus commercialisé non plus. Mais depuis quelques temps on trouve plein d’autre carte du même genre qui sont en train de sortir.
Je suis en train d’en tester une de chez Seeed Studio par exemple.

Sur l’un des deux ODroid H2+ j’ai mis 1 SSD nvme pour l’OS et 2 HDD pour les données et sur le deuxième j’ai mis 1 SSD nvme pour l’OS et 2 SSD SATA pour les données.

Au début j’avais installé Debian + OpenMediaVault sur ces deux machines pour en faire des petit NAS et je les utilisais pour faire des backup via rsync. Ca fonctionnait très bien. Pour ne pas être dérangé par le bruit dans mon bureau dans la journée j’avais configuré celui qui a des HDD pour les mettre en stand-by quand ils n’étaient pas utilisés pendant plus d’une heure et je ne faisais les sauvegardes que la nuit.

Mais en ce moment j’ai Proxmox Backup Server d’installé sur ces deux machines que je teste pour faire des sauvegardes de nos VM et LXC qui sont sur des serveurs Proxmox Virtual Environment. Pour l’instant ça se passe plutôt bien, et c’est très facile à mettre en place. Mais je n’ai pas encore suffisamment de recul pour me faire un vrai avis sur cette solution. A noter que Proxmox Backup Serveur peut aussi être utilisé pour faire des sauvegardes d’autre chose que des VM/LXC hébergées par Proxmox VE. Il y a un client de backup qu’on peut utiliser sur n’importe quelle machine Linux que ce soit des serveurs ou des desktop/laptop. Mais je n’ai pas encore testé ça.

En système ARM, j’ai un Odroid HC4 avec 2 HDD sur lequel j’ai mis Armbian + OpenMediaVault. Je ne suis pas complètement convaincu par le design de cette carte où on enfiche les disques comme des tranches dans un grille pain. Mais je trouve la trouve bien adaptée pour faire un petit NAS ou serveur de sauvegardes. Elle est bien supportée par Armbian. Et OpenMediaVault est bien adapté avec son plugin qui permet de réduire les écritures sur la carte SD qui est utilisée pour l’OS (les HDD n’étant utilisés que pour les données)

De mon côté, pour ménager ma monture, l’OS est sur la carte SD mais il est en read only : RaspberryPi & Raspbian en lecture seul (ReadOnly) pour préserver la carte SD – David Mercereau

Merci pour tous vos retours complémentaires.
Il n’est jamais trop tard surtout pour des solutions de backup où l’on peut faire évoluer ce que l’on a mis en place pour faire quelque chose de mieux et de plus sûr :slight_smile:.

J’avais vu celui ci et je m’étais dit que cela pourrait le faire car malgré tout c’est flexible, on peut même interchanger les disques pour avoir des disques de backup à « froid »

Depuis le début des échanges en fait, je constate qu’il y a 2 cas différentes (certainement plus mais c’est plus pour schématiser) :

  • solution de backup avec un peu de puissance avec des serveurs à base de Celeron ou autre similaire
  • solution de backup avec le minimum tel des Pi ou similaires.

Ce qui serais intéressant c’est de savoir ce qui fait le choix de l’une solution ou d’une autre…
Mais peut être que ça n’est juste qu’une question d’opportunité.

Dans tous les cas c’est intéressant d’avoir vos retours d’expérience qui sont tjs plus intéressant que de simple test ou autre.

J’aime bien ta synthèse, ça semble en effet plutôt correct :slight_smile:

Pour moi, entre un mini PC à base de Celeron (ou équivalent) et un *Pi, il y a quelques facteurs qui peuvent être déterminants :

  • Encombrement : Une carte *Pi, même avec l’alim et les disques, prend moins de place qu’un mini PC
  • Le prix d’achat (même si depuis peu, ça a pu changer)
  • Le coût électrique : Un mini PC qui consomme peu consomme quand même plus qu’une SBC
  • Le matériel déjà à disposition : Si on a un truc qui traine, on peut être tenté de l’utiliser (au moins pour débuter)
  • Les autres usages : Personnellement, mon NAS ne fait pas que du stockage de backups, et d’autres usages nécessitent plus de ram et de puissance CPU. J’ai préféré avoir une machine plus puissante qui fait tout que plein de petites machines dont certaines seraient potentiellement aux limites de leur capacité (et je pense que ça m’aurait coûté plus cher aussi :smiley:)