De la pub pour les CHATONS et les logiciels libres?

#1

Bonjour,
J’ai commencé à réaliser des vidéos concernant l’enseignement en ligne et les logiciels libres. Je pense y parler à plusieurs reprises des CHATONS (pas tout le temps, juste quand c’est pertinent), car je crois vraiment en ce collectif et à son idée. Pour le moment mes vidéos sont “unlisted”, j’en partage une avec vous, je commencerai à les rendre public d’ici 2 mois. Si vous avez des retours, des remarques, des encouragements, je suis preneur !


J’espère toucher une communauté de profs et de personnes sensibles aux problématiques du libre. Je vais aussi relayer sur diaspora* et peut-être Mastodon. Bien que je fasse d’habitude tout en libre, pour ce projet, pour toucher un public non sensibilisé, je me suis résolu à aussi publier sur youtube. Je me demande encore si je dois utiliser aussi FB (des avis ?).
Merci à tous.

8 Likes
#2

Bonjour wanderer. Toujours agréable de voir de belles initiatives apparaître.
Je relève des points hyper-positifs dans ton projets :

  • vidéos en licence libre :+1:
  • hébergement des vidéos sur une plateforme libre :+1:
  • outils utilisés tous libres :+1:

Rien que pour ces points, un énorme bravo :hugs:

Mastodon semble incontournable :

  • c’est simple d’utilisation (app mobiles, web, etc.) ;
  • l’un des réseaux sociaux les plus fréquenté (voir liste sur https://the-federation.info/) ;
  • JCFrog l’a fait :star_struck:

Recommandation de transformer ton « peut-être » en « je le fais tout de suite. » :slight_smile:

Rien que les termes employés « je dois utiliser » montrent que c’est tout sauf la bonne voie… Tu fais tout ça pour te soumettre ? Ou pour être libre ?
Invitation à être cohérent jusqu’au bout de ta démarche. Tu verras, on s’y habitue très bien.
Si jamais tu devais céder alors recommandation de n’y mettre que des liens vers tes plateformes libres…

Avec tous mes encouragements \ooo/

1 Like
#3

Pour FB et autres plate-formes proprio, j’ai un avis un peu différent… Disons que ça dépend de l’objectif. Si on ne veut parler qu’aux libristes, rester sur Mastodon et Diaspora suffit. Si la cible fait partie de gens utilisant principalement les plate-formes des GAFAM, alors il est nécessaire d’avoir une présence sur ces plate-formes pour avancer sur son objectif.

Mais ensuite, tout est dans “comment nourrir l’ogre”. Par exemple, désactiver les commentaires sous les vidéos Youtube après deux mois, ajouter une séquence à la fin qui incite à regarder et commenter la vidéo sur Peertube (plutôt que de mettre un pouce sur Youtube). Sur FB, Twitter, etc : relayer les infos, mais renvoyer sur d’autres médias pour les discussions. Ne pas mettre les infos en entier, juste l’accroche (plus ou moins baitclick pour appâter à cliquer) et un lien vers la plate-forme libre de ton choix. En fait, la présence sur ces média proprio répond à deux besoins :

  • Aller chercher les gens là où ils sont
  • Les sortir de là-bas autant que possible dont limiter les interactions sur ces plate-formes.

Ce n’est pas obligatoire de passer par les GAFAM, mais cela peut servir une stratégie d’émancipation. Il faut juste être conscient que c’est super piégeux, tout est fait pour qu’on reste dessus et ça va vite de se faire avoir et d’y passer du temps :wink:

Et sinon bravo pour ce projet, la vidéo est propre, c’est un bon démarrage !

1 Like
#4

@Cpm ,
Merci pour les retours, les conseils et les encouragements, tous sont très utiles.
Les logiciels libres, pour moi c’est le bon sens même, ça devrait être la norme et les logiciels propriétaires l’exception, mais nous sommes peu à partager cette vision. Et je connaissais pas JCFrog, c’est bien cool (et j’ai vu qu’il est aussi sur youtube).
Merci aux autres pour les like.
Et sinon, en lien avec ce que dit @Zatalyz je pense vraiment passer par youtube et FB, pour toucher un public pas forcément sensibilisé. Je me sacrifie (et mes données personnelles avec) pour la cause. Et puis FB est mentionné quelques fois dans les vidéos pour quelques activités particulièrement néfastes. Comme proposé, je vais rediriger et alimenter le dialogue sur les plateformes libres et ne pas alimenter “la bête”.
Ce n’est pas la première fois que je me retrouve face à cette problématique de défendre le libre mais d’avoir besoin de toucher un public qui n’en fait pas forcément parti. Je ferai peut-être aussi une vidéo sur ce thème :).

#5

Alors, en fait, je ne l’ai vraiment pas évoqué par hasard :

« Je quitte définitivement Youtube, et donc Google. Trop heureux […] On perd énormément en audience, mais ce n’est pas grave puisque même si bien sûr ça ne m’est pas égal, ce n’est pas le but premier. » http://jcfrog.com/blog/la-route-est-longue-mais-la-video-est-libre/

:sunglasses:

#6

En même temps, le public cible de JCFrog c’est des libristes, donc ça fait sens.

Dans le cas du public visé par @wanderer, j’opterais également pour une diffusion sur réseaux sociaux privateurs (tout en privilégiant les alternatives comme expliqué).

#7

Je trouve très chouette ton initiative @wanderer et je me demandais si tu connaissais l’Association Faire Ecole Ensemble. Peut-être que tes vidéos pourraient alimenter leur base de ressources…

#8

@wanderer : je viens de tomber sur cette appel : https://mastodon.etalab.gouv.fr/@informatique_ecole_weblib_re/105066486896112998 Une collaboration pourrait vraiment être chouette !

#9

Merci @Angie pour tes liens, je regarderai ça en détail ce weekend. Effectivement, si mes vidéos peuvent resservir dans et pour d’autres structures, c’est que j’ai mis dans le mille :).

#10

Finalement, j’ai avancé d’un mois le début de la publication et c’est en ligne:


Je mentionne les CHATONS dans 3 de mes 5 vidéos. C’est un work in progress, je vais continuer à publier, j’ai encore beaucoup de choses à raconter.

4 Likes