Devenir CHATON ou pas?

Bonjour,

J’ai une question existentielle qui part des éléments suivants :
Le collectif d’habitat participatif ou je vis à décidé d’entamer sa transition numérique en auto-hébergeant ses données sur un nano-computer Odroid N2+ avec Yunohost et Nextcloud.
Nous hébergeons plusieurs services dont mels, matrix (Element), un site web avec Grav…

Ca fonctionne très bien depuis plusieurs mois.

J’ai ouvert au public 2 services :

Pour que nous puissions être « fiers » de cette transition numérique et en parler autour de nous pour inciter d’autres personnes à migrer vers les outils libres, j’ai pensé faire une demande pour devenir CHATON. Mais j’ai le sentiment que cette installation est trop petite pour ça.

Du coup, j’ai penser à autre chose : existe t-il un label « Données libérées »?
Ca serait super et je pense que plein de petites installations locales pourraient avoir ce label et faire collectif pour inciter à déGAFAMiser encore un peu plus.
Pourquoi pas des écoles « Données libérées », des collectifs, des clubs, des asso… toutes sur du FOSS mais sans prétendre être Hébergeur public.

Est-ce que c’est un truc dans les tuyaux? Ou qui existe déjà?

Merci de vos réactions,

A bientôt,

5 Likes

Salut Fred,

Je ne pense pas que la taille de l’installation soit un critère déterminant pour savoir si vous devez rejoindre le collectif ou pas.

C’est plus sur vos motivation à rejoindre le collectif qu’il faut réfléchir. Rejoindre le collectif ce n’est pas juste obtenir un label. C’est aussi un engagement à participer a son fonctionnement.

Après, si au final vous décidez de ne pas rejoindre le collectif, vous pouvez envisager un partenariat avec un chaton existant. Comme par exemple Le DistriLab vu qu’on se connaît et qu’on habite pas loin l’un de l’autre. Ou sinon aller voir le BIM à Montpellier, qui bien que mentionnant le CHATONS sur leur site, n’ont à ma connaissance pas encore rejoint le collectif, pour les aider à le faire.

Hello 12b,
Merci pour ta réponse. Et c’est bien ça que je questionne à travers mon post : rejoindre le CHATONS et s’impliquer dans et pour le collectif (car sans implication il n’y a pas d’intérêt) ou, pour MasCobado comme pour d’autres petites structures, avoir un « label » (ou autre chose) qui permettrait de communiquer vers l’extérieur et de s’investir dans la pédagogie de la transition numérique.
La différence dans l’investissement est que :

  • Si nous rejoignons le CHATONS, je suis le seul à pouvoir m’investir et je n’ai pas le temps
  • Si nous avons une marque, tous les voisins de MasCobado peuvent parler autour d’eux de la transition numérique
    D’ailleurs, toujours sur le sujet de la pédagogie, et pour que mes voisins montent un peu en conscience, j’organise la projection de « LOL, une affaire sérieuse » ce samedi 29/11 avec un temps de débat à la suite.

Donc, si je reformule la question de fond derrière la réflexion « CHATONS ou pas CHATONS », c’est plus l’adhésion à une marque pour que les utilisateurs profanes puissent dirent « mes données sont libérées et bio car… » que le fait de devenir officiellement hébergeur dans le CHATONS.
Voilà ou j’en suis pour le moment.
A très bientôt,

Je déplace ce sujet dans la catégorie collectif car c’est un sujet de fond.

:ok_hand: :+1: Merci ljf
A+,