Envoyer un bilan de l'impact co2 des boîtes e-mail des hébergés

Bonjour à tous,

Annuellement j’expédie un e-mail sur l’impact co2 du stockage de leur boîte e-mail à mes hébergés. C’est très critiquable / approximatif et ça ne concerne que le stockage mais c’est pour donner un ordre d’idée… Permet (peut être) de sensibiliser au fait que le virtuel c’est bien réel et ça insiste aussi à faire du ménage…

C’est en PHP, calibré pour fonctionné avec le panel ISPconfig mais y’a moyen de l’adapter au besion :

Belle journée,
David

3 Likes

C’est une démarche intéressante, mais 19g CO²/Mo/an ? Wow !

Des chiffres très farfelus circulent au sujet des mails et des vidéos.

Pour le stockage pur, un HDD 3.5" consomme 8W, 8x24x365 = 70kWh en un an.
Mon fournisseur d’électricité est Enercoop (pas par hasard), qui est aux alentours de 7g CO²/kWh… donc 490g/an

Les plus petits HDD que j’utilise sont des 3To, imaginons une redondance x3… 490/3000*3 = 0.49g CO²/an pour 1Mo… et soyons large… disques à moitié pleins, ça ferait 1g.

Le reste (routeurs, box, etc) consomme quasiment la même chose que les BAL soit remplies ou pas.

Ne pas oublier que dans le bilan écologique global du numérique, 80% se situe dans la fabrication des terminaux qu’on renouvelle trop souvent.

Les sources des chiffres sont dans le dépôt. Si t’as un chiffre plus pertinent n’hésite pas et je fais un update ! Dans le cas présent il n’est pas question d’un coût co2 / go pour un disque dur à la maison… je penses qu’il comprends l’hébergement en datacenter avec tout ce qui va autour en terme de redondance, refroidissement et compagnie…

Dans le cas présent (l’hébergement e-mail) j’ai pas trop la mains sur le renouvellements des terminaux… Ce chiffre de 80% c’est pareil, j’ai parfois entendu l’inverse en terme de balance mais peut importe, il n’y a pas de petite économie, il ne faut pas choisir, il faut tout faire, ça urge…

La démarche ici c’est (juste) pour faire prendre conscience que le stockage dans les nuages de ces petites affaires (ici les e-mails) ce n’est pas sans impact… (il y a une foultitude de gens qui ne soupçonne pas qu’il y a des ordinateurs allumés H24 pour qu’ils puissent accéder à leur boîte e-mail…)

Je ne voulais pas critiquer ta démarche, juste signaler que les bases de calcul sont peut être fort éloignées de la réalité.

Dans mon cas (serveur dans ma cave), pas de clim… et ça a tenu 2 canicules 2 ans de suite
La conso globale électrique je la connais (j’ai même des prises de mesure dédiées) et au final je suis dans les 50kg de CO²/an pour l’ensemble de mon infra° (serveurs + switch + box + backup allumé 1 à 2h par jour).
Je tique donc quand je lis que 2.2Go de mail sur un an pourrait correspondre à 44kg/CO².

50kg de CO², c’est en gros 20l d’essence… un demi à un tiers de plein dans pas mal de bagnoles…

Le greenwashing des gros émetteurs consiste à pointer du doigt les petits émetteurs et pour réduire rapidement les émissions de CO², il faut s’attaquer aux plus grosses émissions en premier… on pourra terminer par les mails :wink:

° je ne tiens même pas compte de l’économie de chauffage l’hiver dans mon bureau situé au dessus de la cave des serveurs !