La numérisation des stéréotypes du genre, c'est aujourd'hui!

Si «code is law» mais que le code est fait essentiellement par des hommes, il y a un problème. Même Google, cette entreprise pourtant à la pointe de tout, prévoit la parité homme|femme vers… 2056.
Si le sujet vous interpelle, l’université polytechnique de Lausanne propose aujourd’hui jeudi 26 novembre une conférence autour de la construction du genre dans les métiers d’ingénieur·e.
https://agenda.unil.ch/display/1603902666919
Bon, la videoconf se déroule sur…zoom. :upside_down_face:

1 Like

Comme je n’ai pas eu beaucoup de succès, je partage une vidéo youtube d’un des intervenant·es. On y parle logiciel libre, étonnamment, mais pas que. Une hypothèse faite par l’auteur : un lien entre bigtech d’inspiration californienne et patriarcat entrepreneurial… Bien entendu, je vous invite à visionner les autres conférencier·es, à récupérer les vidéos avec yt, à les pousser sur peetube.
https://www.youtube.com/watch?v=BDuqE2ffUUw&list=PL0_b8G_whbPlKyvjkIPiXJePYqHVvyzi8&index=11

Je continue ce fil avec deux thèses de doctorat qui intéresse le sujet. L’une est celle d’Éric Zufferey, intervenant au cours de la conférence de l’unil lausanne.

https://doc.rero.ch/record/326663/files/ZuffereyE.pdf

L’autre est celle de Marine Roche. Qui cause apprentissage du code à l’école primaire en France. Ou de la programmation, selon votre sensibilité et|ou si vous êtes un boomer comme moi :upside_down_face: