Le Filament recrute des dev en logiciel libre

Bonjour à tous,
dans le cadre de notre développement nous recherchons des développeuses ou développeurs open source, principalement pour du Python sur des modules Odoo :

Semaine de 4 jours (lundi au jeudi), basé à Toulouse (télétravail ponctuel possible).
N’hésitez pas à faire circuler si vous connaissez des personnes que ça pourrait intéresser !

Merci

4 Likes

Bonjour,

est-ce que vous avez envisagé de prendre des alternants (12 mois)?

Hugo

Bonjour @Bigbom
on voudrait plutôt quelqu’un d’autonome et à temps plein (sur 4 jours par semaine) donc l’option de l’alternance n’est pas idéale dans ce cadre, mais on peut voir en fonction des profils.
Je suppose que c’est pour toi que tu demandes ?

Bonjour @remi-filament ,

oui, c’est pour moi.
Je mets en pièce jointe mon cv.
Même si je pense être capable de m’adapter, je ne te cache pas que pour le moment je serais tout sauf autonome.

C’est un ami qui m’a conseillé de poster une annonce chez les Chatons, il m’a dit que c’est dans le libre (où très souvent des pointures dans les esn venaient donner un coup de main bénévolement) qu’on trouvait les meilleurs experts pour apprendre tout en se rendant utile pour la communauté.
Si j’avais eu la possibilité de faire l’alternance auprès de vous gratuitement tout en continuant de bénéficiant du rsa, je l’aurais fait. Mais le contrat d’alternance impose une rémunération.
Et puis, je trouve complètement égoïste de profiter des cotisations des personnes qui travaillent pour me former sans y contribuer à mon tour via mes propres cotisations salariales.

Bref, sans vouloir faire de discours mielleux, je trouve normal, dans la mesure de mes moyens, de redonner à la communauté ce qu’elle-même m’a donné + de préserver ce système universel redistributif.

Bonjour Hugo,

on a discuté du sujet en réunion d’associés ce jour, ça nous paraît compliqué en ce moment d’embaucher une personne en alternance (par rapport à l’autonomie dont je te parlais précédemment).

Bon courage pour tes recherches,
Bonne journée,
Rémi