L'équivalent du collectif chaton à Amsterdam

Bonjour,

En faisant quelques recherches, je suis tombé sur une communauté, qui je pense, pourrait vous intéresser. Elle a des objectifs semblables au collectif chaton, et semble ouvert à la discussion, la communauté s’appelle disroot.

Je tente de communiquer avec eux pour discuter de votre collectif afin qu’ils apprennent votre existence, et pour présenter mes idées.

Je me demande si quelqu’un d’ici ne voudrait pas faire une sorte de « pont » culturel avec eux, ça pourrait être intéressant un partage de ce genre.

Bonjour,
Je pense que la plupart des structures membres du collectif CHATONS connaissent disroot. Pour préciser : ce n’est pas un équivalent de notre collectif, puisque c’est une structure qui propose l’hébergement de services en ligne libres, et non pas un collectif regroupant plusieurs structures.

Je pense qu’à défaut de connaître le collectif CHATONS, ils connaissent au moins plusieurs structures membres du collectif (Framasoft et Indie Hosters).

Quand à ta proposition de faire un pont, nous y avons déjà pensé. Cependant, nous n’avons pas forcément la disponibilité pour échanger avec tous les hébergeurs alternatifs. Et le collectif est actuellement bien occupé sur d’autres sujets. Je serai donc tentée de dire : oui, un jour, mais pas maintenant.

1 Like