Les GAFAM ENFIN malmenés : jouissifs

#1

https://www.youtube.com/watch?v=06H8D3KEYxc

Twitter aussi. :yum:

2 Likes
#2

En même temps le fait que le Sénat Américains demande à avoir accès à l’ensemble de ce qui a été modéré n’est pas forcément rassurant non plus, au sens où ces infos peuvent être utilisées pour la surveillance et le contrôle des populations.

#3

J’avais compris que la demande du Sénat portait seulement sur des statistiques (combien de personnes cela concerne) et l’existence de certaines pratiques et outils. Mais j’ai peut-être raté quelque chose, du coup ça m’intéresse si tu te souviens du moment ou une demande d’accès à ce qui a été modéré est formulée.

#4

Je pense à cette demande : https://youtu.be/06H8D3KEYxc?t=62

#5

Je recopie ici les sous titres. Il peut en effet y avoir une ambiguité sur informations basiques que j’ai interprété comme des informations qui n’incluent pas ce qui est modéré.

Nous avons la preuve que Facebook tracke ses propres utilisateurs à travers tout l’internet mais M. Zuckerberg refuse de répondre à ces questions, ne se souvient pas du nom, n’est pas certain que l’outil soit déployé de cette manière, et refuse de s’engager à nous fournir des informations basiques!

#6

Allez-vous fournir une liste de tous les sites, hashtags dont l’équipe de modération de Facebook a débattu l’interdiction ?

#7

Ah, je comprends ma confusion. En lisant ce qui est modéré j’ai pensé au contenu des messages utilisateurs, par exemple:

Tiens, j’ai mangé du #poisson ce soir, en regardant https://poisson.org

Parce que, c’est ces messages que lisent les modérateurs·rices de Facebook, évidement. Mais je réalise maintenant que tu faisais référence aux sites et hashtags contenus dans ces messages, donc ici: #poisson et https://poisson.org

Ca ne me rassurerais en effet pas beaucoup que le gouvernement sache la liste de tout les sites et hashtags qui ont fait l’objet d’une possible interdiction par Facebook, parce que c’est révélateur, je te rejoins la dessus. De quoi au juste je ne sais pas mais je serais surpris si on ne pouvait en tirer aucune conclusion sur la façon dont la société fonctionne et se comporte. A mon avis aucun organisme privé ou public ne devrait détenir ce genre d’information, à cette échelle.