Lettre ouverte à signer concernant la fin des subventions NGI

Salut,
Le programme de financement du logiciel libre de NlNet est sur le point de s’arréter (prioriter à l’IA !).

N’hésitez pas à signer avec votre orga, surtout si vous avez bénéficié d’un financement (de façon direct ou indirect en utilisant un des logiciels financés).

Bonne journée,
ljf

5 Likes

C’est pas « urgent » mais CHATONS pourrait aussi signer :slight_smile: Faisons d’abord le camp si vous le voulez bien :stuck_out_tongue:

En tout cas je viens de lancer une demande d’accord à Deuxfleurs pour qu’on signe (procédure¹ entièrement piquée à CHATONS :innocent: ). Garage a juste reçu 250k€ de subvention NGI, 4 ans de salaire…

J’imagine que Yunohost, cité dans ce toot, réfléchit à signer de même ?

¹ Eh matez comme on a nos textes officiels sur la Litière !!!

2 Likes

D’accord avec toi @Adrien !

Ça semble cohérent, forcément, de signer cette lettre collectivement via le collectif. Pour ma part je trouve beaucoup plus important le libre que l’IA (qui pourrait en bénéficier si une IA libre était développé d’ailleurs), car une immense partie de l’informatique repose dessus, sans même parler des problèmes lié aux IA.
Donc ça me semble ultra hypocrite de l’UE de faire tomber une de ses uniques subventions à son bénéfice …

Libérer les modèles d’IA, ça fait couler de l’encre, ça se discute.

Argument des technologies à double usage

Les LLMs permettent d’obtenir très facilement des informations dont il n’est pas souhaitable de faciliter l’accès (e.g. comment fabriquer une bombe artisanale). Les LLMs propriétaires mettent en place des protections (quoique merdiques) pour éviter qu’on puisse acquérir ce genre d’info. Si on libère les modèles, on va rendre inopérante la protection, et faciliter l’accès à ce type d’information.

Tor ou Freenet permettent d’accéder au même genre d’info certes, mais pas aussi trivialement. L’argument regarde la différence entre la difficulté d’accès à une info critique, sans ou avec la nouvelle technologie. Et considère que les LLMs libres trivialisent cette difficulté, à la différence des autres technologies.

Autres arguments

Il y a d’autres protections aux grands modèles, en lien avec l’alignement de l’IA. Rendre libre les modèles les plus puissants, c’est aller résolument dans la direction de l’emballement de ses capacités, augmenter l’utilisation, le nombre de contenus générés par l’IA accessibles sur le net…


Je tire ces arguments de mon pote qui bosse à PRISM Eval, une des premières boites françaises à se lancer dans l’évaluation de la sécurité des LLMs. Mon pote est assez paniqué par les capacités actuelles des LLMs, et dédie son temps à appuyer sur le frein.

2 Likes

Coucou !

On en a vite fait discuté à l’AG de Picasoft et on était assez partant·es pour signer en notre nom, et pousser pour que le CHATONS signe de façon collective. Juste, on aimerait bien avoir un peu plus de contexte, notamment sur la feuille de route pour ce fameux Cluster 4. En effet, j’imagine que les Petites Singularités ne s’affolent pas pour rien, mais perso j’aimerais ben être sûre que c’est pas juste que la ligne du financement est passée ailleurs, enfin bref, que NLNet est effectivement menacé

Je pourrais chercher moi-même, et je le ferai sans doute dans quelques jours + posterai mes résultats ici le cas échéant, mais si quelqu’un·e l’a déjà fait, c’est encore plus cool :smiley:

Merci en tout cas pour le relai

1 Like