Nextcloud avec Yunohost et ajouts utilisateurs non-LDAP en LDAP

Bonjour,
Je poste ici un problème rencontré qui n’en est peut-être pas un ??
J’ai ouvert un post sur le forum de Yunohost ici: Problème LDAP après ajout au sso de yunohost d'utilisateurs déjà enregistrés dans Nextcloud avec Registration - Apps - YunoHost Forum
et aussi sur le forum de Nextcloud:
https://help.nextcloud.com/t/having-trouble-with-user-authentification-ldap-on-yunohost-adding-an-existing-user-not-included-in-ldap-to-yunohost-ldap/146092/2

Pour faire court (comme j’ai déjà bien étoffé ces 2 topics), j’ai permis sur une instance Nexcloud propulsée par Yunohost, des inscriptions avec l’extension Registration. Du coup j’ai des utilisateurs non LDAP et les utilisateurs Yunohost sont dans le LDAP et appartiennent au group par défault all_users.
Puis pour certains, je veux les rajouter à Yunohost, sans perdre leurs datas, contacts, calendriers, partages…
Quand je créé un utilisateur Yunohost avec même nom d’utilisateur et même mot de passe, il peut se connecter via le sso et retrouve ses datas, etc…
Mais en fait Nextcloud a créé un autre utilisateur user_XXXX qui est rattaché, c’est lui qui est dans le groupe all_users, son dossier est vide (les données sont dans le dossier user), par contre user n’est pas dans le groupe all_users

Je retrouve dans la documentation admin ce comportement:

Internal Username:

The internal username is the identifier in Nextcloud for LDAP users. By default it will be created from the UUID attribute. The UUID attribute ensures that the username is unique, and that characters do not need to be converted. Only these characters are allowed: [a-zA-Z0-9_.@-]. Other characters are replaced with their ASCII equivalents, or are simply omitted.

The LDAP backend ensures that there are no duplicate internal usernames in Nextcloud, i.e. that it is checking all other activated user backends (including local Nextcloud users). On collisions a random number (between 1000 and 9999) will be attached to the retrieved value. For example, if “alice” exists, the next username may be “alice_1337”.

The internal username is the default name for the user home folder in Nextcloud. It is also a part of remote URLs, for instance for all *DAV services.

You can override all of this with the Internal Username setting. Leave it empty for default behavior. Changes will affect only newly mapped LDAP users.

When configuring this, be aware that the username in Nextcloud is considered immutable and cannot be changed afterwards. This can cause issues when using an attribute that might change, e.g. the email address of a user that will get changed during name change.

Les utilisateurs user_XXXX n’existent pas dans les utilisateurs actifs, ils sont dans le groupe all_users
Si je me connecte à mysql et regarde dans les tables oc_accounts_data
MariaDB [nextcloud]> SELECT * FROM oc_accounts_data;
il se passe un truc chelou !
Par exemple

| 10418 | user             | displayname     | User Name                                                                                                                                                                               |
| 10419 | user             | address         |                                                                                                                                                                                             |
| 10420 | user             | website         |                                                                                                                                                                                             |
| 10421 | user             | email           | user@foo.tld                                                                                                                                                                    |
| 10422 | user             | phone           |                                                                                                                                                                                             |
| 10423 | user             | twitter         |                                                                                                                                                                                             

et plus bas l’utilisateur bizarre, pourtant avec le mail du serveur yunohost !

| 11879 | user_7590        | displayname     | User Name                                                                                                                                                                               |
| 11880 | user_7590        | address         |                                                                                                                                                                                             |
| 11881 | user_7590        | website         |                                                                                                                                                                                             |
| 11882 | user_7590        | email           | user@nom_domaine_yunohost.tld                                                                                                                                                                           |
| 11883 | user_7590        | phone           |                                                                                                                                                                                             |
| 11884 | user_7590        | twitter         |                                                                                                                                                                                             |
| 11885 | user_7590        | organisation    |                                                                                                                                                                                             |
| 11886 | user_7590        | role            |                                                                                                                                                                                             |
| 11887 | user_7590        | headline        |                                                                                                                                                                                             |
| 11888 | user_7590        | biography       |                                                                                                                                                                                             |
| 11889 | user_7590        | profile_enabled | 1                                                                                                     

J’ comprends absolument rien à ce mic-mac !!

Avec mysql, dans les bases de données, si je fais un
MariaDB [nextcloud]> SELECT * FROM oc_users;
Je ne vois que les noms des utilisateurs avec leur nom (et pas de utilisateur_XXXX), pareil pour MariaDB [nextcloud]> SELECT * FROM oc_user_status;

Par contre si je regarde cette table
MariaDB [nextcloud]> SELECT * FROM oc_ldap_user_mapping;
là j’ai une liste des utilisateurs yunohost et ceux qui ont été rajoutés après ont leur identifiant bizarre en user_XXXX au lieu du user
| user_7991 | uid=user,ou=users,dc=yunohost,dc=org

En fait, je ne sais pas si c’est vraiment un problème, c’est à dire quand je lis ceci: On collisions a random number (between 1000 and 9999) will be attached to the retrieved value. For example, if “alice” exists, the next username may be “alice_1337”. Je crois comprendre que les utilisateurs user et user_XXXX sont bien «attachés».
Est-ce que je peux laissé comme cela ?? C’est ma question, ça me semble pas terrible, d’où mon inquiétude…

ola ,

j’avais rencontré le même souci .
J’ai des users nextcloud , qui sont dans le LDAP . Registration me les ajoute automatiquement en interne, et ils attendent ma validation .
Donc ce que je fais :

  • je récupère les infos : mails / login / info sur le nextcloud , en interne
  • je supprime le user ( occ user:delete id_user )
  • je vérifie avec occ user:info id_user ( qui renvoit « user unknown » )
  • je le rajoute dans le ldap , en lui mettant un password à changer

Et voilà !

Sauf que cette méthode supprimera les potentielles données.

Pour transformer un compte interne en compte ldap, c’est plus complexe, mais il y a moyen de bidouiller avec les tables. J’ai déjà fait cette opération, je crois même avoir pris des notes (peut être dans le forum yunohost) mais là je sais plus trop où elles sont.

De mémoire, j’avais vraiment lancer une ou 2 requêtes SQL pour mettre ça d’équerre.

Oui, cette méthode est bien avant de valider une personne qui se serait inscrite avec Registration…
Là, j’en suis à essayer de créer un utilisateur avec un autre nom, faire une migration avec le plugin User Migration pour les Contacts et Calendrier au moins.
Répérer les fichiers et/ou dossiers partagés et avec qui.
Pour les données, je tenterai peut-être occ files:transfer-ownership user1 user2
Ou juste une sauvegarde restaurée pour garder le même nom de user…
Pour l’instant je n’ai que 3 utilisateurs à bidouiller et heureusement, la plupart des données sont dans un Group Folder, ils n’ont pas beaucoup de données personnelles, celles qui sont dans le Group Folder à priori appartiennent au groupe…
Et à l’avenir, je ferais attention…
Beaucoup de manipulations tout de même…
Déjà je suis rassuré de comprendre qu’en supprimant le user yunohost (qui est devenu en réalité le user_XXXX je ne perds pas le user qui est resté non-LDAP.
Ceci dit, je ne crois pas que ne suis pas sûr du tout, car User Migration exporte aussi les id et settings de l’user…

Salut @ljf , ceci dit si tu retrouves le lien ça peut m’intéresser… Je vais farfouiller…