Plus de partage autour des bonnes pratiques pour un service mail?

Bonjour,

Je ne sais pas comment c’est chez vous mais par exemple au Retzien les gens vienne d’abord pour avoir une boîte mail alternative… C’est vraiment le service qui est le plus utilisé chez nous… ça me fait me dire que c’est un vrai besoin de la part des gens (pas simple pour les admin’sys que nous sommes, ce sujet en est une preuve : https://forum.chatons.org/t/outlook-nous-considere-comme-du-spam/ )

Est-ce qu’on aurait pas un travail collectif à faire pour faire avancer le schmilblick (aider les réticents à proposer un service mail… Se donner des trucs et astuce…) bref partager plus de ressource sur cette question… je suis même prêt à prêter un bout d’IP pas trop moche de temps en temps pour relayer les messages d’un CHATONS blacklisté…

Est-ce que ça branche des gens ?

David

2 Likes

C’est tellement complexe que des fois, je me dis qu’on aurait mieux fait de faire un cluster pour envoyer des mails ensemble et de le gérer ensemble…

Je pense que ce serait le mieux, on perdrait en centralisation bien sur… Mais après…

C’est pas idiot. L’idée demande a être creusé. Un mta mutualisé ou des mta en round robin?

J’avais déjà fait cette proposition il y a quelques temps mais ça n’avait pas vraiment trouvé preneur… mais je suis aussi prêt à en rediscuter !

De mon côté j’ai 3 passerelles mails que je mutualiser entre 2,5 CHATONS (le 0,5 c’est parce que c’est un CHATONS de la prochaine portée) ça nous fait monter à 4000-7000 e-mails / jours, c’est mieux que si on était seul mais c’est encore une goûte d’eau pour avoir de la considération en face…

Stat du jour :

Ce qui est difficile avec la mutualisation de ce genre de service c’est que s’il y en a 1 qui fait pas bien les choses tout le monde subit les conséquences… et du coup on se retrouve à gérer du PFH (putain de facteur humain)… Et c’est pas forcément dû au hébergeur qu’aux hébergés…

Mais c’est très pertinent en terme de répartition de charge humaine parce que c’est tellement chronophage :hot_face:

1 Like

J’ai deux questions :

  • il y a des quotas d’envois pour vos utilisateurs|trices?
  • ton bloc ip t’appartient?

Merci!

Non, enfin juste une limite par envoi : smtpd_client_recipient_rate_limit=150

Et quand ça se plaind de la limite on les orientes vers “le bon service pour eux” (et pour nous), typiquement de la newsletter (phplist) ou mailing liste (mailman)

Mais on tâche de faire BEAUCOUP de pédagogie sur les mails, en ce moment je fais une série de mails tout les jeudi que j’ai consigné ici : https://blog.retzien.fr/index.php?post/2020/11/18/Ma-boîte-Mail-au-Retzien un paragraphe par jeudi (servez vous… améliorez…)

Non nous n’en sommes pas là, on est en ce moment en auto-hébergement… Sur nos VDSL Free on a jamais réussi à faire fonctionner la modification de rDNS dans l’interface (et chez free si ça marche c’est cool, mais quand ça marche pas y’a plus personne…) et sur notre fibre orange ils ont jamais voulu nous ouvrir le port 25 en sortie… Du coup on était bien contraint d’avoir des mailgw extérieurs pour les mails…

Donc ce sont 3 mini VM (les plus petites possibles en ressources) une chez Hetzner, pulseheberg et OVH (cette dernière va bientôt dégager parce que OVH sont plutôt pénible avec l’expédition de mails depuis leurs serveurs…) ça permet, via ansible pour le moment (mais ce n’est pas complémentent satisfaisant) de router le trafic de @lefournisseurquibloque.fr qui nous bloque (selon la lune/le vent/la chance…) sur la mailgw1 ou mailgw2 ou… via le fichier transport de postifx.

1 Like

Il y a une époque où je voulais faire de l’auto-hébergement de mail derrière free ou orange; pour contourner la restriction du port 25 ou le bug du SI pour changer le rDNS: j’avais pris un VPN chez FDN. Hop, une IPv4 statique et un bloc IPv6 dans un bloc avec une bonne réputation.

Bon, après, j’y connais rien en réseau, je sais pas si OpenVPN est le meilleur tunnel pour faire passer un gros traffic.