Postgres replication - kubernetes

postgres
#1

Que veux-tu dire par là exactement ? C’est un sujet qui m’intéresse car on a l’habitude d’éviter de faire tourner les bases de données sur du k8s en prod.

ZFS vous connaissez?
#2

zalando dev patroni et c’est solide. GitLab l’utilise: https://about.gitlab.com/blog/2018/12/05/availability-postgres-patroni/

#3

D’accord donc c’est pour une base de données de type Postgresql. Il n’y a pas besoin de volume partagés? Il se passe donc quoi lorsque tu perds un nœud physique ?

#4

Non, tu peux utiliser des volumes locaux. Et si tu perds un noeuds physique, l’opérateur/patroni doit se débrouiller pour re-syncer.

#5

D’accord et le sync bloque la source ? Il se base sur le mécanisme de réplication de Postgresql ? Je demande pour savoir s’il peut re-sync les data sur une volumétrie importante ou un delta important.

#6

Je ne connais pas trop le détail, et il faudrait que j’essaye pour être honnête.

Mais de ce que je comprends, il essaye d’être efficace et va d’abord tenter de récupérer les données du derniere backup et ensuite syncer la différence avec le primary.

#7

Merci, je vais y jeter un coup d’œil.