Quel assurance pour un Chaton?

#1

Bonjour,

Dans le cadre de la création de notre Chaton, on se demandait quel type d’assurance faut-il pour héberger des services web ?
Par exemple pour du Nextcloud, des pads, des framadates.

On va commencer par une assurance responsabilité civile, on en a besoin pour le prêt ou la location de salles, mais on aimerait anticiper les besoins pour quand on sera opérationnel.

#2

Bonjour :slight_smile:

Faut-il vraiment une assurance pour ça ? :thinking:
Personnellement nous avons dû prendre une assurance RC pour organiser des conférences dans notre école, mais nous n’assurons rien sur notre infrastructure et c’est bien dit dans nos CGU (En aucun cas nous ne pouvons être responsables en cas de perte ou vol de vos données personnelles hébergées sur nos serveurs.).

Ça serait pour assurer quoi exactement ? La perte / le vol de données ? La sécurité physique et/ou informatique de l’infrastructure ?

3 Likes
#3

Bonjour,

Merci pour ta réponse.

Ça serait pour assurer quoi exactement ?

Ça serait pour assurer tout ce que tu as listé (perte/vol de données et sécurité physique et/ou informatique de l’infrastructure).

Nous n’assurons rien sur notre infrastructure et c’est bien dit dans nos CGU

Je ne savais pas qu’on pouvait faire ça. Ça me paraît être une bonne solution.

#4

Ben si tu prends une rc pro informatique tu vas à tous les coup tomber sur hiscox (même en passant par d’autre assureur, ils soustraitent quasiment tous à hiscox). Ça peut être utile dans certains cas. A mon avis ça dépend du cadre du chatons et de comment le chatons communique sur son site. Pour un petit chatons, ça sera autour de 400 OU 500€ / an je pense.

Les cgu ne font pas tout je pense, surtout dans le cas de services payants, mais pour les services gratuits et réellement offert c’est à mon avis difficile de se retrouver avec un gros pépin.

Après si c’est auto-hébergé, faut bien vérifier qu’il n’y a pas des exclusions (du genre que l’infra soit considérée comme n’étant pas dans les règles de l’art…).

A noter qu’une structure comme une asso ou une société peut permettre d’éviter le risque d’un jugement qui aboutit sur un dédommagement qui impacte le patrimoine personnel de la personne qui gère le chatons (contrairement à une entreprise ou à un chatons fait en son nom propre)…