Recherche location serveur dédié reconditionné avec services

Bonjour,

Dans le cadre de l’expérimentation pour un service d’hébergement « bas carbone » je cherche un CHATON qui propose de la location de serveur dédié reconditionné.

Pourquoi reconditionné ? Car je cherche à avoir l’emprunte carbone la plus faible. Un serveur de 10 ans d’age peut faire l’affaire.

Belle journée à toutes et à tous,

Julien

1 Like

Bonjour @inthehack

Par location de serveur dédié tu veux dire des VMs ?

Je ne pense pas que des CHATONS louent un serveur entier comme peut le faire un OVH ou un Scaleway. En général il y a 2 types de services proposés :

  • Le housing d’une machine que tu fournis (qui peut être un serveur rackable, un PC portable ou une machine compacte type NUC)
  • La fourniture de VMs sur une infra managée par l’hébergeur (sachant que dans la plupart des cas cela suffit à expérimenter un service)

Et dans un cas comme dans l’autre, je pense que les CHATONS ne sont pas le point de contact le plus indiqué car la plupart d’entre nous ne fournissons que des services opérés, pas d’hébergement. Je te suggère de plutôt te rapprocher des FAIs associatifs de ta zone géographique. Tu as une liste plutôt exhaustive sur le site de la FFDN : Membres de la Fédération des fournisseurs d'accès Internet associatifs (FFDN) | Fédération FDN

A titre d’exemple, dans le cas de Gozmail, nous sommes un CHATONS. Lorsque l’association s’est créée il y a 8 ans, le premier hébergement se faisait sur un ordinateur portable recyclé hébergé chez FAIMaison. Et aujourd’hui on a des hébergements chez 3 FAI associatifs membres de FFDN :

  • Un serveur racké chez FAIMaison
  • Une VM chez Grifon
  • Une VM chez Tetaneutral

Sekil

Bonjour @sekil,

Merci beaucoup pour ta réponse. Ca m’est très utile.

Je cherche effectivement un serveur physique car je cherche à mesurer la consommation electrique réelle (non modélisée). Et j’ai besoin également d’un controle pour éteindre et allumer la machine à distance.

Je prends volontiers ton conseil de passer par un FAI. C’est une très bonne idée, je n’y avait pas pensé sur le moment.

D’autant que la version 2 du service devrait être hébergé sur des smartphones reconditionnés. Donc la question du housing se pose.

Merci beaucoup !

Un serveur dédié ne te donnera pas forcément la possibilité d’allumer et éteindre la machine, sauf s’il a une console de gestion (type Dell iDRAC). En tout cas il faudra t’en assurer, ou bien acheter une prise pilotée.

Si tu as de la chance, tu trouveras un FAI qui a des anciens serveurs inutilisés (suite à upgrade de l’infra). Si tu n’as pas de chance, il faudra que tu fasses de la veille sur leurs listes de diffusion et attendre quelques mois qu’un membre propose des serveurs à donner, ça arrive de temps en temps.

Et l’idée du vieux PC portable, elle ne convient pas à ton projet ?

Salut !

Globenet n’est pas un CHATONS mais ça fait partie de ce que l’on propose comme service. De la colocation en datacenter, des machines reconditionnées de préférence et dont l’alimentation est pilotable. (et un accès oob également).

On fournit nos services plutôt pour les structures informelles ou associatives engagées. Si ça t’intéresse tu peux nous contacter en nous donnant plus d’information sur le contexte et le projet.

Oui tout à fait il faudrait un contrôle via iDRAC ou équivalent. Le vieux portable est effectivement une bonne idée. Je note ;-).

Après tu as raison sur un autre point. Pour la partie service pur (hors mesure de conso et pilotage de l’infra), je peux le faire avec une VM et c’est ultra simple ;-).

Salut @whilelm Merci pour ton message. Je vais de ce pas aller voir vitre site web. Au top !

Je pense que evolix le propose Evolix, Hébergement de serveurs Linux et BSD et Co-Location à Marseille et Paris

de notre côté (ARN / Sans-nuage) on propose du housing:
Hébergement en baie | Alsace Réseau Neutre, Hébergeur et FAI associatif

Actuellement, dans la baie il y a un serveur d’un ancien membre, on peut le louer (donner?) si besoin, mais par contre, on est pas forcément réactif pour les pannes de disques mal gérées… (on fait du mieux possible). Si c’est du SSD, on peut faire de la transmission de connaissance pour le suivi de la fin de vie des disques.

On a des prises électriques programmables (PDU) à distance. Pour les trucs types IDrac, le serveur en a un, mais notre politique actuel est de ne pas les brancher car nous n’avons pas de réseau privée avec bastion pour ça (les IDrac des vieux serveurs sont souvent troués).