Renommer le forum (et son URL)

#1

Bonjour,

Hier soir, lors de la réunion virtuelle mensuelle, nous avons évoqué un point indiqué à l’ordre du jour : la proposition de passer de forum.chatons.org en communaute.chatons.org et renommer le « forum » en « gouttière » (dans la même thématique que le wiki qui est dénommé « litière »), afin de mieux promouvoir les fonctionnalités email du Discourse (qui n’est pas un « simple » forum web).

Cependant la personne ayant fait cette proposition n’étant pas présente pour la défendre, la majorité des participant⋅es n’ont pas forcément compris l’intérêt de la proposition. De plus, il apparaît que migrer le forum sur un nouveau sous-domaine, c’est quand même pas mal de boulot.

Il a donc été décidé de questionner cette proposition ici sur le forum.

2 Likes
#2

Après mûres réflexions, je pense que le changement de nom au niveau du nom de domaine n’est peut être pas aussi indispensable que cela. Certes, le terme Forum peut cacher le fait que Discourse supporte les réponses par mail, mais un post sur le fil général et une note sur la mailing list peut éventuellement régler ce problème.

Pour le nom Gouttière sur le site, je n’y vois aucun inconvénient.

#3

On peut sans doute se faciliter la tâche en faisant de communaute.chatons.org et de gouttiere.chatons.org des “Alias” pour le site,

Si on communique bien, et que le nom plaît, petit à petit le NDD “forum” sera de moins en moins utilisé et sera supprimé…

2 Likes
#4

Et ça c’est pas un gros boulot, il me semble.

1 Like
#5

L’idée me va aussi :slight_smile:

1 Like
#6

Merci beaucoup d’avoir évoqué ma question et de la reporter ici.

Il s’agit en fait d’essayer de résoudre la dispersion de la communication interne au collectif entre la liste de discussion « historique » desservie par le serveur SYMPA de Framasoft, et ce présent Disourse.

En effet, les irréductibles de la liste de discussion email (dont je fais partie !!!) ont un très mauvais préjugé vis-à-vis du terme forum, habituellement attribué à des solutions web telles que phpBB.

(En effet, les critiques des solutions web de communication sont :

  1. qu’elles sont plus lourdes à l’usage que l’email sur de vieilles machines ou avec une connexion internet à débit faiblard.
  2. qu’elles supposent un apprentissage supplémentaire pour chaque communauté de logiciel libre, qui ne choisi pas forcément le même logiciel de forum, alors qu’on a tous investit beaucoup d’énergie pour choisir et maîtriser son client email (je pense à Mutt ou Gnus mais c’est aussi valable avec Thunderbird…)
  3. qu’il faut penser à s’y connecter régulièrement pour se tenir informé, ce qui n’est pas bon pour une communauté naissante, contrairement à l’email où un membre peu impliqué peut quand même garder un œil sur les avancés du projet, juste en lisant l’objet des emails échangés avant de les supprimer.
  4. Il y a également une critique qui tient plus de la philosophie : il y en a marre du web-à-tout-faire 2.0 qui pénalise l’émergence d’autres protocoles, conceptuellement plus adaptés à la communication, je pense à XMPP.)

Or il me semble que tous les inscrits à la liste de discussion originelle, ainsi que ceux qui continuent de s’y inscrire, ne sont pas forcément au courant que Discourse est totalement utilisable en tant que liste de discussion email.

Ils voient juste le mot forum et s’en détournent au profit de la solution SYMPA (qui elle, ne fait pas forum)…

Je le sais pour avoir moi-même résister plusieurs semaines avant de me forcer à utiliser Discourse pour une autre communauté que le collectif CHATONS.

Ce qui était très bête de part puisqu’un Discourse (bien configuré) fait finalement autant forum que mailing, et *que la fonctionnalité de résumé hebdomadaire de Discourse est franchement géniale, qu’elle explose carrément l’indigeste digest de Mailman (quel poète je fais ! ^^).

Je pense que la solution de l’alias est déjà très bonne. Je serai comblé si on pouvait évoquer ce Discourse en tant que Gouttière, soit là où les chats se rencontrent, plutôt que forum. Je pense que ça aiguisera la curiosité des irréductibles !