COVID19 : Lettre ouverte aux institutions nationales (EN)

#1

Bonsoir à tous,
Comme on en a parlé ce soir voilà le lien vers le pad pour écrire une lettre ouverte pour rappeler surtout à l’éducation nationale le fait qu’ils doivent prendre leurs responsabilités et mettre en place les infrastructures nécessaires pour pouvoir mener leurs missions.
version lecture seule pour visualiser, allez à mon dernier post de ce fil pour répondre COVID19 : Lettre ouverte aux institutions nationales (EN)

A bientôt!

3 Likes
#2

Ce matin je suis tombée sur ça : https://www.sudeducation.org/SUD-education-soutient-Framasoft-dont-les-serveurs-ont-ete-satures-par-l.html Je ne sais pas si on en a parlé hier.
Trop bien :slight_smile:

Du coup je me dis, on ferait pas genre une lettre ouverte co-signée par quelques trucs pertinents comme sud-education ou autres assos ? Je pense à l’April évidemment, puis je sais pas, pas trop d’autres idées. On a fait ça pour Technopolice (manifeste et lettres ouvertes co-signées) et ça marche bien car cela permets aussi de faire circuler les choses, de rassembler etc.

Sinon j’ai rigolé avec @tuxayo tout à l’heure qui disait : c’est comme si les écoles appelaient les parents à envoyer leurs enfants à la soupe populaire quand la cantine d’école fait défaut :sweat_smile:

#3

Hello, merci pour l’info, je suis assez d’accord si on arrive à fédérer d’autres organisations qui veulent associer leur nom ça ne pourrait que renforcer le texte. Je pense y passer du temps dans l’après midi.

#4

Bonjour à tous. J’en parle avec Picasoft au plus vite pour vous faire un retour cironstancié, mais il ne me semble pas une bonne idée que le CHATONS publie une lettre ouverte. Je pense qu’il vaut mieux que les membres du collectif qui le souhaitent cosignent une lettre, sans engager le collectif (sinon il faut, je pense l’unanimité sur le texte ce qui n’arrivera pas).

1 Like
#5

On peut faire une lettre co-signé par X (nombre) membres du collectif CHATONS, chaque CHATON prenant la responsabilité de signé ou pas cette lettre.
Je ne suis pas certain que chaque CHATON est le temps d’écrire leur propre lettre.

1 Like
#6

Si ça peut inspirer, j’ai commis ça à destination de mon C.E. :
https://bn.parinux.org/p/r.6221b92e91c82cacb313057a96ef71b2

Si ça peut inspirer !

J’y dénonce l’usage massif de la vidéo en particulier :slight_smile:

Si le collectif produit une lettre, je suis disposé à la signer.

#7

@assodefis Je ne préconise pas que chaque Chaton écrive une lettre, mais en effet qu’ici soit élaboré un texte commun, signé par ceux qui le décideront et pas par les autres, par exemple :

  • signé par X, Y, Z, membres du collectif CHATONS
  • et non signé par le collectif CHATONS
    PS : je m’exprime ici en mon nom, la position de Picasoft n’est pas déterminée pour le moment
2 Likes
#8

@stph @assodefis Je ne pense pas que l’objectif soit d’imposer à
qui que ce soit la signature si il n’en veut pas.

Par contre comme je pense que si c’est pour publier dans 2 semaines cela n’a pas d’interet. Ce serait bien qu’on se fixe une date limite. genre demain max pour finir cette lettre ouverte. Ensuite, pour que les membres du collectif se prononce sur la signature on pourrait dire fin de semaine. ça permet une publication en début de weekend. qu’est ce
que vous en pensez?

Je peux passer du temps cette aprem pour avancer dessus mais ce serait cool si on pouvait des avis supplémentaire avant de finaliser.

2 Likes
#9

Hello, je viens d’y repasser un moment. Est ce que quelqu’un à le temps de faire une relecture? éventuellement on peut faire une audioconf rapide si on est plusieurs histoire de lisser le texte et de voir ce qu’il manque.
On pourra ensuite le soumettre au reste du collectif et voir si d’autres orga veulent si associer.
je peux dispo vers 17h pour discuter si besoin

#10

J’ai fait une passe de relecture avec commentaire vendredi.

#11

pouvez vous me dire si vous avez des dispos pour finaliser la lettre dans ce framadate?

https://date.paquerette.eu/H3Moz4MJJcgSTPzP

#12

Vu la demande qui vient d’être formulée à ARN je me sens obligé de m’inscrire o_O’

1 Like
#13

J’en retiens ça :

" Elle appelle à la vigilance concernant l’enseignement numérique à distance, qui accroît considérablement les inégalités scolaires et représente un cheval de Troie pour la suppression de postes d’enseignants à tous les niveaux d’enseignement."

Note : ma femme est prof.

#14

Tu écris :

" Le troisième écueil est l’équipement global des jeunes et de leurs familles
dans un contexte où tous les membres du foyer sont confinés. Ainsi,
l’ordinateur familial devient une ressource rare, dont il faut arbitrer la
disponibilité ou encore la bande passante de la box de la maison peut se
retrouver rapidement saturée. Ne parlons pas de l’explosion de l’éventuel
forfait 4G ! Peu de familles disposent réellement de l’équipement
informatique pour suivre dans de bonnes conditions : ordinateur individuel
performant et fonctionnel, … C’est aussi le cas pour les enseignants qui ne
disposent pas tous du matériel pour faire cours en vidéo. (appartements
exigus, colocations certainement pour un certain nombre de collègues,
familles monoparentales dans des appartement exigus avec un équipement
informatique insuffisant et nécessité de gérer un quotidien très complexe."

Je ne peux que confirmer ce fait, le vivant en direct en ce moment avec mon épouse.

#15

Je vais compléter ce texte, déjà envoyé à ma direction, par un mémo sur le
fait que ce que nous utilisons en terme d’ENT n’est clairement pas à la
hauteur en terme de fonctionnalité proposées.

#16

En Auvergne Rhones-alpes ils ont “skolengo” , je trouve cet ENT bien fait …
Mais il est surchargé en ce moment aucun doute.

#17

Rendez vous ce soir à 18h sur le mumble je vous met l’adresse du serveur d’ici le début d’aprem max

#18

Mumble : nebulae.co
port: 62738

A tout à l’heure

#19

Salut !

Alors après une discussion qu’on a eu hier soir chez Nebulae pour savoir si on voulait signer la lettre ou pas est ressorti que en l’état on ne voulait pas (la lettre a été trouvée trop agressive et manquant de constructivité).

Du coup, j’ai commencé une contre-proposition dans le pad (à la fin a partir de la ligne 200), si vous voulez la lire et faire des retours dessus.
Globalement:

  • l’axe est orienté plus sur “venez on fait mieux maintenant qu’on a compris que ça marchait pas” et pas dans la culpabilisation (donc c’est vraiment une autre approche)
  • j’ai fais ce premier jet assez rapidement pour avoir des retours et pouvoir la faire évoluer (et pas passer 2h sur un truc si l’axe va pas de base)
  • du coup il y a pleins de maladresse de formulation, et elle pourrait être assez étoffé (j’ai mis en annotation pas mal d’endroit et de propositions pour étoffer)

Si certains ont le temps de la lire, j’aimerais bien:

  • avoir des retours / améliorations sur la lettre (en annotation ou directement) pour la rendre un peu plus dense et plus propre
  • des retours globaux dessus (ici ou sur le pad) sur cet autre axe, pour savoir si on (Nebulae) est seul dans cette volonté d’avoir un autre axe que celui intial ou pas (et donc savoir si ça vaut le coup de continuer de travailler cet axe alternatif)

A toute !

#20

Bonsoir à tous ,
avec @Cpm et @ljf nous avons mis au point une version qui nous semble envisageable de publier.
https://framapad.lqdn.fr/p/r.1d83a383ee1a38a75214748ca59617ac
Nous avons essayé de prendre en compte les différents retour qui nous ont été fait et nous souhaiterions avoir vos réponse aux points suivants avant dimanche à 17h

  • pour ou contrela publication de la lettre ?
  • est-ce encore pertinent de l’envoyer lundi ?
  • d’accord pour une publication au nom du collectif ?
  • d’accord pour une publication au nom d’une liste de membres signataires ?

La publication aurait lieu soit sur le site Chatons.org soit dans un média (si nous en trouvons un)
Dans tout les cas il nous semble intéressant de mener ce processus à termes pour évaluer l’engouement du collectif pour d’autres tentatitive de ce genre et de déterminer la meilleur manière de gérer ces situations dans le collectif.

Bonne soirée à tous et merci à tous ceux qui ont pu contribuer