[Interopérabilité] Passerelle de groupes WhatsApp vers Matrix

#1

Salut,

Chez ARN, dans le cadre de nos activités d’éducation populaire et de facilitation de migration depuis les GAFAM vers des outils libres, on a commencé une réflexion sur l’opportunité de proposer :

  1. un compte Matrix accessible en SSO via Riot
  2. une passerelle exploitant un numéro de téléphone ARN pour rendre accessible des groupes WhatsApp à des utilisateurs Matrix

Je poste ici pour avoir des avis et conseils sur les aspects éthique et technique. En particulier, le setup nécessitant l’installation d’un client android WhatsApp non-libre, le collectif permettrait-il son déploiement au sein d’un chaton respectant la charte?

Besoin / Motivation

WhatsApp est la première application mobile de chat au monde en nombre d’utilisateurs avec 2 milliards d’utilisateur devant messenger (facebook), wechat (Chine), QQ mobile (Chine), telegram (non libre) et snapchat (source, autre source, source de 2013). Elle est également le troisième réseau social derrière facebook et youtube. Or WhatsApp a été racheté par Facebook en 2014 pour 19 milliards d’euros. On a donc un léger problème de monopole sur l’aspect réseau social ET logiciel de messagerie. On se doute qu’à ce prix là facebook ne va pas se gener pour aggréger les données utilisateur.

Quels sont les atouts de WhatsApp?

  • Plus large base d’utilisateur “tout le monde a whatsapp”. Inscription via un simple numéro de téléphone. De facto, whatsapp a remplacé les sms/mms/appels dans certains pays comme l’Espagne où les opérateurs téléphoniques pratiquaient des forfaits sans sms/mms illimités. Il se substitue donc à l’ancien service public des télécommunications.
  • Messages personnels et de groupe chiffrés
  • Appels audio/visio jusqu’à 8 personnes. Les appels audio sont très robustes, rendant whatsapp très populaire dans les pays où les débits internet sont faibles comme en Afrique (et en Inde).
  • Messages audio
  • Intégration media dans le fil.
  • Multi-plateforme limité avec WhatsApp web (QR-code)

Point de vue éthique et stratégique et question de la compatibilité avec la charte CHATONS

Les applications de chat les plus éthiques sont Riot/Matrix, Conversation/XMPP, Signal (centralisé), Telegram (sources fermées), threema (sources fermées) et wire (centralisé) (https://www.securemessagingapps.com/).

Pour représenter une alternative libre viable à WhatsApp, une application doit rendre tout ou partie des services suivants:

  • Base d’utilisateur. inscription/sauvegarde/restauration facile.
  • Messages personnels et de groupe chiffrés
  • Appels audio/visio robustes y compris en réseau mobile
  • Messages audio
  • Intégration media dans le fil.
  • Multi-plateforme
  • Serveur et client libre et décentralisé (auto-hébergeable)

Il nous semble que Matrix représente le meilleur compromis entre tous ces critères. De plus, une migration en douceur depuis d’autres systèmes de messagerie doit etre possible : créer/promouvoir l’interopérabilité. L’écosystème Matrix propose un nombre important de bridges (facebook messenger, whatsapp, telegram,…) permettant de connecter les systèmes de messagerie les plus populaires.

Solution technique

Hébergement d’un serveur matrix/synapse et du bridge Matrix Whatsapp sur le serveur du chaton sans-nuage.fr situé dans le data-center Cogent de Schiltigheim. L’installation et la configuration du bridge se fait facilement via l’application YunoHost. Hébergement d’une machine virtuelle Android sur autre serveur administré par ARN non localisé dans le data-center pour éviter d’etre black-listé par WhatsApp. L’application Whatsapp installée sur la VM est configurée avec une carte SIM appartenant à ARN.

Cas d’utilisation

Un adhérent sans-nuage.fr peut demander à bridger un groupe whatsapp avec un salon Matrix. Il communique l’ID unique du groupe whatsapp à l’administrateur du robot-passerelle. La fonctionnalité “relaybot” de la passerelle permet de créer un salon miroir sur matrix. Les utilisateurs matrix peuvent alors intégrer le salon et communiquer avec les utilisateurs whatsapp du groupe. Dans whatsapp, les utilisateurs matrix apparaissent sous le numéro de téléphone ARN suffixé de leur pseudo matrix. Dans Matrix, les utilisateurs whatsapp apparaissent sous leur numéro de téléphone ou le nom associé à ce numéro dans le répertoire de la machine virtuelle Android.

1 Like
[MATRIX] Donner plus de visibilité à ce service supporté par des chatons
#2

Super intéressant, a poursuivre s.v.p

1 Like
#3

@Angie vu que tu ne suis pas les discussions techniques, je te signale celle-ci car elle porte aussi sur un point de la charte. ARN serait content d’avoir les réactions d’autres CHATONS car nous comptons discuter de ce projet lors de notre AG annuelle le 28 juin.

1 Like
#4

Juste pour savoir, pour la mise à jour des alternatives

Pourquoi utiliser CraeteLy pour le “super diagramm” (cette image vaut milles mots )
Est-ce CrateLy est un logiciel ou service Libre pour la création de diagramm ?
Est-ce mieux que diagramm.net ( ex draw.io)

#5

L’image est celle de l’upstream mautrix, je ne pense pas que GautGaut en soit l’auteur (c’est AGPL3 pour la licence de cette image a priori)

1 Like
#6

diagrams.net avec un seul m et un s, le site que tu indiques n’a rien à voir. :wink:

#7

Milles excuses.
Merci pour la précision.

Est-ce malgré tout une “bonne piste” (alternative ) pour le création de diagramme ?

#8

Il me semble évident, vu les réponses qui t’ont été faites ici, qu’on n’en sait rien. Ton premier interlocuteur t’a dit qu’il n’était pas auteur du schéma qu’il fournit. Un rapide tour sur le site, que tu aurais pu faire toi-même, ne donne pas signe de logiciel libre.

Fermons ici la parenthèse sur ces outils de diagramme et revenons au sujet de ce fil.

1 Like
#9

J’ai une très mauvaise opinion des ponts. On prétend que ça facilite une transition parce qu’on permet à quelqu’un d’accéder encore à ses anciens contacts en attendant qu’ils franchissent à leur tour le pas. En réalité on facilite juste le status quo. Les contacts sur l’autre plateforme n’ont pas d’incitation à changer leurs habitudes si le confort de leur solution actuel n’est pas menacé. Je pense que c’est un soucis éthique en soi, indépendant de celui que tu évoques (utilisation d’un client non libre au sein de la structure). Probablement pas au point que les CHATONS devraient bannir la pratique, mais certainement assez pour que les structures membres se demandent si elles veulent vraiment faire ça.

2 Likes
#10

L’association a décidé que la poursuite de la maintenance du pont serait réévaluée chaque année vis à vis de ce critère : est ce que les comptes connectés à un groupe whatsapp finissent par avoir des contacts avec d’autres comptes matrix (ou irc ou autre).

1 Like
#11

Cette opinion est évidemment séduisante aussi. As-tu des exemples où cette approche a marché? Où l’interopérabilité n’a pas aidé la cause libre? Etant donné que whatsapp a plutot tendance à accroitre le monopole, quelle serait ton approche pour que la tendance bascule vers des alternatives libres/éthiques? Comment proposes-tu de briser le status quo?

De part mon expérience personnelle elle sonne trop radicalle pour aider à la cause de la communication libre. Je suis resté sur matrix car j’y avais quelques contacts. Par contre mes proches n’avaient que moi comme contact, donc ils se sont lassés d’utiliser 2-3 applications. Donc je suis maintenant obligé de discuter avec eux sur whatsapp. S’il avaient pu discuter avec leurs autres contacts (whatsapp ou sms) via l’appli Riot, ils l’auraient gardée, et moi j’aurais pu continuer à discuter avec mes proches via matrix. Bref je pense qu’avec une approche sans ponts, on ne touche que les radicaux/techniciens, mais on ne cassera pas les monopoles grand public.
Il faudrait des sources objectives qui identifient les meilleures approches.

Quid de la mise-en-oeuvre du principe d’interopérabilité? En pratique ce que l’on constate dans nos évènements/discussions IRL, c’est que les gens disent “tout le monde est sur whatsapp” et “ca marche super bien” et s’en servent comme argument pour justifier leur flemme de basculer, ou ne serait-ce que d’avoir une seconde appli. D’où notre idée de pouvoir leur répondre, que non, en réalité, tout le monde est sur matrix, car tout les monde est sur whatsapp, telegram, signal, IRC, XMPP, etc. via des ponts. On peut meme ajouter que matrix a des avantages techniques sur whatsapp (et aussi des défauts)

1 Like
#12

Cas de Threema, pas open source

Mais on reste aussi “**Libre = non tracé” si on l’utilise , peut être autant que pas l’usage d’autres solution "Libre mais tracé via les ponts" ?

Threema

Des experts allemands en matière de sécurité ont attribué de bonnes notes à Threema.

Néanmoins, certaines personnes critiquent la nature propriétaire de l’application.

Pourquoi n’êtes-vous pas open source?

Le cryptage et les autres composants de sécurité de Threema sont open source. Mais il est vrai que tout le code n’est pas ouvert. Threema est financé exclusivement par la vente d’applications. Contrairement à d’autres messageries instantanées, nous ne dépendons pas des investisseurs, des donateurs, des fondations publiques ou de la transmission des données des utilisateurs, mais uniquement de nos utilisateurs. En outre, une divulgation du code source complet serait problématique, car des clones gratuit de l’application pourraient être créés sans problème et notre financement serait compromis

#13

Je suis un peu pessimiste, je ne pense pas qu’utiliser Matrix brisera les monopoles. Peut-être que les gens sous whatsapp voyant souvent des gens les contacter par des bridges finiront par se poser des questions à ce sujet.
Est-ce que bridger Matrix vers des réseaux privatifs est une mauvaise chose ? J’ai plusieurs contacts qui ne bougeront jamais de Whatsapp et ils ne sont pas les seuls. Plutôt que de m’obliger moi à installer cette m… propriétaire sur mes appareils, j’ai l’option d’avoir Matrix et de les contacter par ce biais. Ca ne convertit pas plus de monde, mais au moins ça évite que certains déjà sensibilisés (voir convertis) se retrouvent dans l’obligation d’installer des services qu’ils méprisent. En ce sens, disons que ça limite un peu l’expansion des réseaux propriétaires, et c’est déjà pas mal. Non ?

1 Like
#14

A part s’isoler , cela semble être l’approche utile à pourvoir se “connecter”