Lancement de l'analyse des candidatures pour la 8ème portée

#1

Bonjour !

Afin de procéder à la validation / invalidation des candidatures des potentiels nouveaux membres du collectif, je vous invite à vous à découvrir les candidatures en cours .

Voici les candidats identifiés à ce jour :

Syntax Informatique

Framaligue

Association 42L

FarmServ

Bastet

Eddie Barraco

Artisan numérique

Félin

Quagga

Immae

La disquette

Elukerio

Noobie.fr

netdefi.com

Pour rappel, la procédure pour valider/invalider une candidature est la suivante :

  • les votes se déroulent sur https://framagit.org/framasoft/CHATONS/issues
  • seuls les candidats marqués du tag “portée_8” sont éligibles
  • toute personne ayant un compte sur framagit peut commenter le vote, qui est public. It’s a feature, not a bug .
  • consulter chaque candidature et s’assurer que la majorité des engagements de la Charte et du Manifeste sont remplis
  • si ce n’est pas le cas, l’indiquer en commentaire sur l’issue framagit correspondant (en indiquant ce qui manque), afin que le candidat puisse améliorer son offre de services
  • chaque candidat doit donc répondre aux différents commentaires postés sur son issue pour indiquer qu’il prend(ra) en compte les remarques
  • chaque structure du collectif doit indiquer en commentaire la formule au choix : « Pour le chaton [X], +1 » (ou " -1 " pour voter contre ou " blanc " pour voter blanc)
  • le comptage ne sera basé que sur les validations/invalidations exprimées
  • seul le dernier vote des membres validés du collectif seront pris en compte
  • 1 seul vote par structure est autorisé : à vous de déterminer dans votre structure qui vote, et dans quel sens
  • la prise de décision se fait au décompte du nombre de votes ayant obtenus une majorité simple (= 50% des votes + 1 voix)
  • en cas d’égalité, une procédure d’appel sera mise en place
  • dans tous les cas, le candidat-chaton peut se représenter à la portée suivante

La date limite pour indiquer si la candidature est valide/invalide est le dimanche 30 juin.
L’analyse et le résultat seront réalisés le lundi 1er juillet et diffusés ce jour-même.

La prochaine portée sera validée courant décembre 2019 (donc, si vous ne faites pas partie de la portée #8, pas de panique, vous pourrez à nouveau candidater pour la 9ème).

Si besoin d’informations complémentaires, n’hésitez pas à répondre à ce post.

#2

Association 42l ???
Affilié à l’école 42 de Xavier Niel ???

Attendez, je me suis donc trompé de porte en voulant intégrer les CHATONS ?

Les gars d’ELUKERIO par exemple, là aucun doute : l’esprit est là.
C’est l’esprit AMAP, local, défenseur du libre … mais l’école 42 …
(Free n’est plus ce qu’il était, son patron encore moins.)
C’est une succursale du gars qui est milliardaire, posséde une bonne partie de la presse Française etc. (on va pas faire un cours de géopol. ici), lui en effet les diplomes il sans fout tout comme google il “aime” l’humain pour ce qu’il va en tirer : le produit, l’innovation !!!
(c’est vous le produit que j’entendais …)

N’étant pas légitime ici, je suis néanmoins sur le cul.
Est-ce que Alphabet peut lui aussi postuler ?

Allez un peu de pub :
https://42l.fr/article/Présentation-de-l-école-42

#3

Hmm @ledufakademy ce sont deux étudiants de l’école 42 qui ont formé l’association en question, pas l’école 42 elle-même (cf https://framagit.org/framasoft/CHATONS/issues/123 ).

Et ça n’a rien de choquant de parler de sa propre école surtout quand l’association a été permise grace à cette même école.

#4

Chacun sa vision des choses.
Auquel cas si leur engagenement et leur “détachement” par rapport à l’école 42 (pour un chatons dans ce cadre) sont clairs … pourquoi choisir 42L ?

#5

Je pense que c’est plutôt une bonne chose d’évangéliser dans une telle école !
Ce sont des étudiants qui intégreront plus tard des boites peut-être dans l’Open Source !
Il faut au contraire encourager ce genre d’initiatives que de laisser les choses aller dans le mauvais sens !

2 Likes
#6

C’est beau d’etre naif. On peut aussi dire la même le chose des etudiants du Campus Apple, Google … Microsoft ?

#7

@ledufakademy L’acceptation au sein d’une portée n’est pas gravée dans le marbre, en fonction du comportement du chatons l’éjection est possible.
Je suis assez d’accord pour étudier la candidature et si c’est sincère et rigoureux, ma foi pourquoi pas ?
On ne peut pas porter un message d’ouverture et tourner le dos à une candidature parce qu’une partie du pedigree ne nous convient pas… Est-ce que leur CGU sont blindés ? Est-ce que leur infra est full libre/open ? Est-ce qu’il y a un loup quelque part ?
Je préfère les attaquer là-dessus et les accueillir s’ils respectent les règles que de passer pour un déloyal parce que la structure dans laquelle ils se sont réunis ne me revient pas…

#8

mouaih.
Je n’attaque pas, (désolé que cela soit pris ainsi), et me considére illégitime pour avoir un quelconque poids dans la décision : c’est factuel.
Par contre je connait les techniques de certains pour subventionner discrétement un concept sain et libre, dans l’esprit que je pense beaucoup ici partage (sinon on ne serait pas ici ;-)) et ensuite lentement mais surement le détourner pour detourner l’esprit intial : dégoogliser internet et surtout sortir des monopoles qui tuent et asphyxie les initiatives de la culture du partage du savoir.
Comme disait Pyg, on mène aussi un combat politique … il n’est pas que technique.

Après je ne veux pas “taper” sur ces deux étudiants, juste mettre en garde … ,eux-meme d’ailleurs, sur le fait qu’ils peuvent totalement servir de proxy pour des personnes beaucoup moins bien intentionnés qu’eux. On peut parler de pleins d’exemples dans l’histoire du logiciel libre, le truc qui nous a toujours sauver c’est le fork … la GNU/GPL en somme !

#9

Erf ! Relis ton message alors :slight_smile:

Vu d’ici c’est une attaque en règle :rofl:

#10

Framasoft est intervenu il y a quelques mois pour présenter ses activités et l’association 42L est née suite à cette présentation. Je vous confirme que ce sont des étudiants de l’école qui étaient déjà convaincus des valeurs du libre. Et comme le dit @dadel il me semble justement très important qu’il puisse y avoir ce genre d’initiatives au sein de ce type d’école : cela permettra sûrement de sensibiliser un grand nombre d’étudiants !

#11

@ledufakademy
https://42l.fr/article/Présentation-de-l-école-42
Je viens de parcourir cette présentation… Excuses moi mais je trouve plutôt positif, et les méthodes et les finalités… Après bon ça reste une construction humaine, il y a forcément des cadavres dans les placards…

#12

ben quand on me parle de Niel , désolé mais moi … je sens pas le truc de près ou de loin.
Mais bon on verra si l’avenir me donne raison ou pas.
Pour l’instant je ne suis pas candidat encore moins membre donc …pas de souci.

#13

Des écoles où la philosophie c’est l’exploitation de l’humain (des extrémistes du boulot ou de l’info. totalement déracinés en somme) style tu dors en salle machine (chez Epita c’est ainsi ), ecole ouverte 24/24 7/7 … eh bien ce ne sont pas les valeurs que je souhaite véhiculer, et auxquelles bien sure je n’adhère pas.
D’ailleurs ce texte de présentation par du constat auquel on adhère sur cette école 42 … puis glisse habillement vers l’intrusif pour boucler sur “c’est une école géniale” etc etc … : l’art de l’enfume.

Chacun voit la société comme il le souhaite.

Ensuite vous, CHATONS, êtes libres d’accepter qui vous voulez, pani problem.

Mais peut-etre suis-je “has been”, trop vieux !
:wink:

#14

Je pense que les créateurs de l’école 42 ont un paquet de trains d’avance sur la vision du numériques et du libre que nous pouvons avoir , et justement ce n’est pas la mienne.
Eux ils pensent business avant tout (pas le partage du savoir : j’ai bossé sur Darwin d’Apple , l’histoire je la connais très bien … elle balbutie hélas ), ce que nous sommes censé combattre : le produit c’est qui ?
Et je rajouterai qu’être green it ou opensource ce sont des postures à la mode …
Dans les faits … on connait les GAFAM et les 18% d’electricité que consomment les Datacenters dans le monde.

Après , pourquoi pas faire confiance à cette initiative ? mouaih, avec une grande mou.
:pensive:

Note : allez j’ai du taf moi, une infra à monter pour un herbergeur libre.

#15

Le 04 juin à 18:50 stéphane(dit Le Duf’) via CHATONS a écrit

Des écoles où la philosophie c’est l’exploitation de l’humain (des
extrémistes du boulot ou de l’info. totalement déracinés en somme) style
tu dors en salle machine (chez Epita c’est ainsi ), ecole ouverte 24/24
7/7 … eh bien ce ne sont pas les valeurs que je souhaite véhiculer, et
auxquelles bien sure je n’adhère pas.
Sans tomber dans l’exploitation de l’humain, aujourd’hui, la plus part des
écoles d’ingénieurs sont ouvertes en permanence pour les étudiants.

D’ailleurs ce texte de présentation par du constat auquel on adhère sur
cette école 42 … puis glisse habillement vers l’intrusif pour boucler
sur “c’est une école géniale” etc etc … : l’art de l’enfume.

Par forcément, j’y vois plus une maladresse de jeunes étudiants.

Pour les avoir croisé lors du dernier apéro de l’April, je pense que nous
avons deux étudiantes motivées pouvr faire bouger les lignes.

Librement,

1 Like
#16

Bonjour,

Quelques éléments de réponse au vu des discussions à notre sujet.

Pour commencer, clarifions quelques points :

  • Notre siège social est à l’école 42, mais nous ne sommes pas du tout affiliés juridiquement, ni dépendants de l’école. Nos actions n’engagent que nous et ne représentent ni l’école, ni l’équipe pédagogique, ni ses étudiants, ni Xavier Niel.
  • En parlant de Xavier Niel, même chose : ses actions ne nous engagent pas non plus, nous n’avons aucun lien avec lui. Nous ne sommes ni Xavier Niel, ni l’école 42.

Sur ce qui a été dit :

Les gars d’ELUKERIO par exemple, là aucun doute : l’esprit est là.
C’est l’esprit AMAP, local, défenseur du libre … mais l’école 42 …

Tu compares des étudiants à une école.

Au même titre que l’association Elukerio, nous sommes une association étudiante et nous défendons les mêmes valeurs.

Comme disait Pyg, on mène aussi un combat politique … il n’est pas que technique.

Comme nous l’avons présenté dans notre candidature, l’hébergement de services (ouverts à tous, étudiants ou non) ne constitue qu’une partie de nos actions. Nous organisons aussi des débats, des ateliers et des conférences à l’école, et souhaitons aussi en organiser à l’extérieur, car nous portons avant tout les mêmes valeurs éthiques et sociales qui nous rassemblent ici.

Quant à notre article de présentation de l’école, il s’agit peut-être d’un point de vue naïf de nouveaux étudiants qui n’ont pas passé cinq ans à l’école et qui n’ont pas connu l’ancien directeur (dont on nous avons beaucoup entendu parler) ; mais nous pensons que la situation a changé et qu’elle peut encore s’améliorer, et nous faisons de notre possible pour accompagner ce changement.

Nous voyons beaucoup d’étudiants à l’école : la plupart n’ont jamais programmé avant d’arriver à 42 et beaucoup ne savent pas encore quel métier ils souhaitent faire.

Et nous voyons les GAFAM arriver, un à un, une conférence tous les deux mois, avec leurs conférences et activités (des “hackathons”, des “meetups Google”, des “capture the flag Facebook”, des “workshops Amazon”, …), conditionner petit à petit les élèves, un peu naïfs comme nous et très curieux et intéressés par les nouvelles technologies qu’ils présentent avec une grande expertise : ils sont séduits, entrent dans leur jeu et n’en ressortent plus qu’avec un entretien d’embauche et un CDI, sinon avec des convictions opposées aux nôtres.

Il y a un réel besoin de sensibilisation auprès d’eux : l’école 42 est un lieu stratégique où sont formés des centaines de développeurs qui écriront les programmes que nous utiliserons à l’avenir.

Ce sont eux qui feront la loi plus tard, c’est pourquoi il est primordial d’essayer de leur transmettre un bagage qui pourra leur servir dans leur futur métier plutôt que de refuser toute interaction avec eux et les laisser se faire conditionner tranquillement, sous prétexte qu’il s’agit de “l’école de Xavier Niel”.

En ce qui concerne le nom “42l”, la majorité des associations à 42 intègrent “42” dans leur nom pour gagner en légitimité et en visibilité auprès des élèves, pour qu’ils s’estiment être le public concerné par nos actions ; mais cette décision ne nous engage en rien et nous pouvons changer de nom à souhait.

Nous sommes à votre disposition pour toute question, tant que ces questions nous concernent nous (et pas l’école 42 ou Xavier Niel).

Librement,

Neil & Brume

6 Likes
#17

@Association42l
Merci pour ces précisions qui me confortent dans l’idée que nous avons tout intérêt à vous soutenir dans votre démarche de résistance aux GAFAM que vous êtes probablement un peu seul à promouvoir dans cette école.
Je fais plus confiance à ceux qui ont eu l’occasion d’échanger avec vous qu’aux personnes font des projections sur l’éventualité que vous soyez des proxy pour des personnes beaucoup moins bien intentionnées que vous.
Dominique

#18

Idem vous semblez chouette. Perso je suis pour soutenir toutes formes de résistance dans toutes les écoles/universités privées et publics. Ca vaut aussi pour les assos de débat citoyen,les AMAPs, les jardins partagés, les assos féministes, LGBT, qui luttent contre le validisme, le contrôle au facies, les violences policiaires, le capitalisme…

Le CA de l’UTC (l’école dont est issu Picasoft) est plein de gros industriels aussi… Certes la politique de piscine et les GAFAM ne sont pas présents, mais il y a l’armée, Thales etc… C’est pas pour autant que tous les étudiants et étudiantes sont raccord avec tout ça. Et même si leurs moyens sont limités, ils et elles sont parfois un bon poil à gratter et une source d’inspiration pour les futurs ingés. Certains oubliront peut être et rentrerons plus dans le moule que d’autres, mais dans l’ensemble je trouve ça positif.

Honétement, sans ces personnes “résistantes” que j’ai rencontré, je n’aurais peut être pas découvert l’envers du décors suffisament tôt et je n’aurais peut être jamais contribué…

#19

Et nous voyons les GAFAM arriver, un à un, une conférence tous les deux mois, avec leurs conférences et activités (des “hackathons”, des “meetups Google”, des “capture the flag Facebook”, des “workshops Amazon”, …), conditionner petit à petit les élèves, un peu naïfs comme nous et très curieux et intéressés par les nouvelles technologies qu’ils présentent avec une grande expertise : ils sont séduits, entrent dans leur jeu et n’en ressortent plus qu’avec un entretien d’embauche et un CDI, sinon avec des convictions opposées aux nôtres.

Cette phrase aurait tendance à rassurer … l’objectif des chatons étant de DéGoogliser le web pas de retomber dans un nième OVH, dont je ne ferai plus la pub car dès que ce genre de truc grossit c’est TOUJOURS au détriment des utilisateurs (clients dans ce cas … ca ne loupe jamais!).
Le service, le partage … le libre !
Le maillage national (puis au-delà si nous montrons la voie !) est primordial, mais un maillage d’entité à taille humaine, un gars qui héberge 100 autres individus : c’est déjà une victoire !
On devrait tous (nous informaticiens) faire cela … il en va de l’avenir d’un espace numérique encore libre … (Les FAI ou OIV ayant déjà très fortement verrouillés cet espace, qui n’est plu slibre, soyons réaliste !)

Google 1.5 Mds de boite aux lettres … que dire de plus ?