Pour continuer à nourrir l'argumentaire favorable à Emancip'Asso / Tribune April sur Solida-Tech-Soup

Bonjour à toutes et tous,

L’April a passé à nouveau du temps sur la question de la place des structures Solidatech et Techsoup en France et des conséquences sur les usages numériques des associations.

Dans la tribune* qui a été publiée début mars 2024, est mis en évidence le soft power puissant de la Big Tech à travers Techsoup et Solidatech en France. Et l’April montre une nouvelle fois la domination qui existe et la nécessité de sortir de ce numérique toxique.

Bref, du boulot pour le collectif chatons.org et une résonance particulière avec Emancip’Asso :slight_smile:

N’hésitez pas à relayer,

Librement

image
Pour le dessin : Gee (merci)

2 Likes

Certes mais alors pourquoi CHAPRIL a t il quitté le collectif CHATONS ??
Librement

2 Likes

Bonjour Tamoni,

L’April avait donné une explicaiton par un message à l’époque : Le Chapril quitte le collectif CHATONS
On pourrait épiloguer mais je n’y vois gère d’intérêts en ce qui me concerne.
L’idée de ce post était de donner de la matière supplémentaire pour argumenter sur l’importance de s’émanciper des big techs.

Librement

Je remercie nos ami·es de l’April pour vouloir à tout prix nous éclairer dans notre ignorance.

Mais j’ai des camarades Russes et Ukrainiens, des camarades Israéliens et Palestiniens, des camarades Chinois et Taïwanais.

Je préfère être lucide et critiquer toutes les formes de dominations. J’invite nos ami·es de l’April à candidater à la prochaine portée de chatons si iels le désirent.

En attendant, assumez vos choix.

«une bonne continuation» comme dirait @madix .

Je ne comprends pas tous les second degrés de cet échange.

Je sens :nose: au ton des messages qu’il y a des frustrations non résolues dans l’air :nose:
Si vous voulez prendre un temps synchrone pour des échanges plus constructifs entre membres du collectif et de l’April, n’hésitez pas à toquer à la porte de l’@equipe_mediation !

4 Likes

Pour revenir au sujet de départ, avec Paheko j’ai eu la même impression vis à vis de Solidatech, qui ne m’a semblé être qu’un catalogue d’entreprises, et pas du tout au service des assos.

On est toujours en discussion avec eux pour espérer voir Paheko là-bas, on verra ce que ça donne, mais le processus est plus taillé pour les grosses boîtes avec des gens qui passent leur temps à faire du marketing, que du logiciel libre et communautaire… Ils ne semblent pas très ouverts à priori en tout cas.

1 Like

Ah ben du coup j’avais pas lu le dernier mail de Margaux, mais ils semblent nous demander 800 €… Donc voilà l’état d’esprit du machin ^^

La « proposition commerciale » de Solidatech, pour une asso…

  • Un article dans le centre de ressources 300€
  • Un encart dans leur newsletter 500€
  • Une page partenaire à 800€
  • Un mailing dédié 1200€
  • Un webinaire 2000€
2 Likes

Ah ah c’est délirant, loin de leur affirmation de « tarifs solidaires ».

Voilà où part l’argent des assos au final (parce que ces frais sont répercutés par les fournisseurs sur les assos derrière c’est sûr)…

Euh. il est possible que tu fasses une erreur d’interprétation.

Imagine par exemple que je suis une association d’éducation populaire. Je m’adresse à Solidatech pour être accompagné dans la transition numérique de mon organisation. Je serai gratuitement accompagné dans ce projet. Et les outils me seront gratuitement proposés par les bigtech du catalogue. Exemple office365 cloud ou workspace google cloud.

Nous en parlons à chaque camp chaton. Tu peux par ailleurs faire une recherche avec le mot clef solidatech sur ce forum. Quant à moi, j’en cause depuis dix ans dans un silence assourdissant. Au final, je trouve cela très intéressant de comprendre pourquoi.

Heu non j’ai bien lu le site : la plupart des services sont payants. Genre Office 365 commence à 1 € / utilisateur / mois : https://www.solidatech.fr/utiliser/ressources/office-365-pour-les-associations-les-differentes-offres

Toutes les formations aux assos sont également payantes, genre : https://www.solidatech.fr/utiliser/formations-et-services/organiser-sa-recherche-de-financements-numeriques

Donc y’a rien de gratuit ? C’est payant pour les fournisseurs référencés, et payant pour les assos.

Et bien toujours non. Si une association|organisation|fondation a pour objet social d’adresser le sujet de l’éducation, de l’école ou de l’éducation populaire, c’est gratuit.

Il s’agit de comprendre pourquoi. Cela s’inscrit dans la continuité de la charte de l’unesco de 2008 pour un accès pour tous les enfants à une éducation gratuite et de qualité. Dans cette charte, les grandes entreprises sont invitées à contribuer. Financièrement ou structurellement.

Cette charte est remise en cause et critiqué régulièrement. En effet, pour beauoup, il s’agirait d’une forme de neo-liberalisation de l’école.

1 Like

Par transparence, je vous informe que le projet Emancip’Asso est mentionné dans la dernière newsletter Solidatech et je précise que nous n’avons rien payé pour cela. Mais c’est sûrement parce que cela fait plusieurs années qu’Animafac et Framsoft sont en lien avec les équipes de Solidatech et que ce que nous proposons ne valorise pas spécifiquement un outil.

Bonjour à toutes et tous,

Bonjour Margaux.

Merci beaucoup pour ces éléments qui continuent d’alimenter une vision
plus nette de la place de Solidatech et du jeu Techsoup.

Quand tu liste les coûts ci-dessous, c’est par expérience vécue
(téléphone, échange de mails avec eux). Il y aurait une page web sur ce
sujet sur leur site ?

Merci d’avance pour ta réponse le cas échéant,

Librement

C’est une offre commerciale qu’ils m’ont transmis après échange direct avec leur responsable marketing, les tarifs ne sont pas publiquement accessibles sauf erreur de ma part.

Ça vous rend pas dingue la schizophrénie de leur discours ? Vous êtes engagé dans une campagne qui dénonce le mécanisme même auquel ils ont recours chez Solidatech et ils mettent Emancip’Asso dans leur newsletter, bonjour l’incohérence…

Merci Margaux.
Je craignais d’être passé à coté :). Ton témoignage est précieux.

1 Like

Pour en avoir discuté avec certains salariés, ils ne sont pas du tout opposé au logiciel libre. Ils ont d’ailleurs organisé plusieurs webinaires pour en parler et proposent des contenus sur ce sujet dans leur centre de ressources. Je n’y vois pas là de la schizophrénie, mais une ouverture de leur part (sûrement en mode librewashing, certes).

Et en ce qui concerne spécifiquement Emancip’Asso, nous sommes vraiment très content⋅es qu’ils aient mentionné le projet dans leur newsletter car cela nous permet de faire connaître l’initiative à davantage d’associations que tout ce que nous pouvons toucher. Et si nous servons sûrement à Solidatech de caution éthique, et bien nous les utilisons aussi pour pousser notre initiative…

1 Like

Je me suis posé la question de poursuivre sur cette discussion ou d’en créer une nouvelle. Bref, je continue et je présente mes excuses si ce post aurait mérité la création d’une discussion spécifique.
Voici un mail reçu de la MAIF par les JdLL :

SIMPLIFIEZ L’ORGANISATION DE VOS ÉVÉNEMENTS
AVEC MON ASSO FACILE

Chère association sociétaire,

Vous allez organiser un ou plusieurs événements dans l’année ?

Avec Mon Asso Facile, notre outil de gestion associative proposé en partenariat avec AssoConnect, gérez vos événements d’une main de maître : communiquez, recevez vos paiements et suivez vos inscriptions depuis un seul et même outil !

En 45 minutes, nous vous proposons une démonstration en direct de l’outil et vous partagerons des bonnes pratiques sur l’organisation d’un événement. Cette présentation sera aussi l’occasion de répondre à vos questions.

Nous vous donnons rendez-vous :
Lundi 25 mars 2024,
de 18h à 18h45

Depuis votre canapé, votre bureau, …

S’INSCRIRE
Vous pouvez partager cette invitation à des associations amies.
Sentiments mutualistes,
Les équipes MAIF dédiées aux associations.

Cette communication m’interpelle fortement car la MAIF doit posséder au moins 95% de la base des associations françaises (via leur assurance) et qu’elle présente sans doute pour beaucoup un partenaire de confiance.
Bref, je suis partant pour une prise de contact avec les responsables MAIF de cette action pour, peut-être, leur faire découvrir des solutions plus éthiques. Sous réserve d’un accord des chatons et d’Emancip’Asso.
Des gens.es partant.es pour m’accompagner ?