Présentation de l'association Faire Ecole Ensemble

Bonjour à tous,

Je poste ce message afin de vous informer des activités auxquelles je participe au sein de l’association Faire Ecole Ensemble qui facilite le soutien citoyens de la communauté éducative. Concrètement, on documente beaucoup (sur des pad, sur un forum, sur un wiki] , on crée des liens entre des communautés qui ne se côtoient pas toujours et nous essayons de mobiliser des acteurs divers sur des problématiques concrètes rencontrées par les enseignantes et les enseignants et plus largement tous les acteurs en lien avec l’éducation.

Ce qu’on fait s’inspire beaucoup du faire tiers-lieux tel que défini par Antoine Burret et de l’agir par les communs.

En novembre, nous avons participé à initier les Etats Généraux du Numérique Libre et des Communs pédagogiques. Ils réunissaient des acteurs de l’éducation nationale, de l’éducation populaire et de la médiation numérique et se poursuivent aujourd’hui à travers le lancement de communauté enseignants développeurs, enseignants bricoleurs et un cycle de webinaires sur le libre et les communs dans l’éducation (n’hésitez pas à nous proposer vos idées…).

En janvier, dans le cadre de ce cycle nous avons organisé un webinaire avec IndieHoster (coucou @unteem @Maroin) qui avait pour thème : Quels outils collaboratifs éthiques pour les associations d’enseignants et les collectifs éducatifs ?

Suite à ce webinaire, nous avons entamé les discussion avec plusieurs collectifs éducatifs et associations disciplinaires d’enseignant.e.s pour qu’ils migrent des GAFAM vers des outils libres et nous espérons pouvoir faciliter une mise en relation avec vous.

Voilà pour ma petite présentation. Si vous souhaitez, je me tiens à votre disposition pour échanger.

A bientôt,
Benjamin

7 Likes

Bonjour @Ben .

Merci de rappeler au collectif des chatons toute l’attention qui doit être porté à l’éducation de nos enfants en général, à l’éduc pop en particulier.

Ces questions sont complexes. La diversité des communautés qui les portent font que, de fait, entre littératie numérique, médiatique et culture du logiciels libres, il y a parfois plus que de l’incompréhension.

Mais je suis optimiste. Un peu comme @Angie , «ça va plutôt mieux si je regarde l’état du monde»

Des bises, et à bientôt.

2 Likes

Bonjour,

J’allais écrire ce message @Angie mais je me dis qu’on peut socialiser la réflexion. Une asso de profs (2 500 membres) souhaiterait commencer à être accompagnée dans sa réflexion sur le changement d’outils.

Spontanément, je me tournerais vers IndieHosters puisque ils nous outillent déjà et que nous avons organiser un webinaire ensemble. L’occasion est toute fois bonne à saisir pour s’interroger collectivement sur les raisons, au-delà des relations inter-personnelles, pour lesquelles on oriente une asso d’enseignants ou un collectif éducatif vers un chaton plutôt qu’un autre.

Par ailleurs, il y a un sujet sur les moyens de ces associations. Souvent très faibles.

Je me dis que ca voudrait le coup de faire une demande de financement de la migrations des GAFAM vers des outils libres à la Direction du Numérique Educatif (Angie n’hésite pas à m’appeler si tu souhaites en discuter)

CC @Maroin

Et pendant que j’y suis, rien à voir, mais j’aurais bien voulu poster ce sujet sur les deux forums (chatons et faire-ecole), est-ce possible ?

Bonne journée

1 Like

Avant de se tourner vers un chaton en particulier, je trouve qu’il est essentiel que cette association publie un diagnostic de l’existant : quels outils sont utilisés entre ses adhérents et pour quel usage. Cela permet d’identifier les alternatives les plus adaptées aux besoins et donc d’identifier le(s) chaton(s) en mesure de proposer. En effet, se tourner vers un chaton en particulier, c’est se limiter aux outils que celui-ci propose (si ce chaton ne propose pas l’outil le plus adapté, comment ça se passe ?).

Je pense donc que ce serait pas mal que cette association (ou toi Ben) poste ici sur le forum dans la catégorie Je cherche un chaton leur diagnostic et les moyens (humains et financiers) dont elle dispose par rapport à cette démarche de migration. Car peut-être que si cette association a parmi ses membres des personnes avec des compétences d’adminsys, les coûts sont forcément très différents.

Je n’ai pas vraiment d’avis sur cette question car on discute peu (euphémisme) avec le MEN. J’aurai tendance à penser que ça vaut la peine de tenter. Peut-être que @dino pourra nous dire si c’est pertinent ou non. Et d’ailleurs si ce n’est pas l’usage à la DNE, ça ne signifie pas qu’il ne faut pas faire la demande. Si plusieurs associations para-professionnelles font des demandes, ça sera un signe fort qu’il y a des besoins et peut-être que ça fera bouger les choses (soyons optimistes).

Tu peux bien sûr. Mais ça signifie qu’il faudra que tu fasses des liens vers les réponses sur l’un et l’autre. Je ne sais pas si je suis très claire : s’il y a une réponse à ton post ici, il faudrait mettre le lien sur ton post sur le forum de FEE et vice-versa) pour qu’il n’y ait pas de perte d’informations.

1 Like

D’ac, le diagnostic me semle être le bon début? Existe-t-il une documentation permettant un auto-diagnostic afin que je leur transmette ?

Concrètement, c’est Claudio Cimelli qui est en charge de la fiche action sur le libre (suite aux états généraux du numérique éducatif) au sein de la DNE. Je pense que nous pourrions lui envoyer un mail conjoint en décrivant les cas rencontres et les fourchettes de prix (qui seront je pense souvent prohibitif car l’asso à 2500 membres est une exception plutôt qu’une règle).
Cela afin qu’il l’intègre sous la forme d’une proposition dans sa fiche avant arbitrage du DNE et du cabinet. Pour une fois je suis optimiste, cela me semble assez légitime, pas très cher (par rapport aux moyens débloqués pour une politique publique j’entends…). Si cela vous semble pertinent dites mois.

Entendu, je me demandais justement s’il ne pouvait pas y avoir un sujet commun : je poste le sujet en même temps sur les deux forums, les réponses sur l’un se publiant automatiquement aussi sur l’autre (ce serait génial pour faire lien entre communautés et entre discourse sur des sujets précis)…mais j’imagine que c’est techniquement compliqué/impossible ! A ce stade, je me limiterais donc (et c’est très bien) aux copier/coller

Pas à ma connaissance (en tout cas, les associations qui ont fait ce travail l’ont systématiquement fait de manière empirique).

1 Like

Ok, merci ! Je vais prendre un temps avec eux pour ce faire. Si quelqu’un de ce forum souhaite participer à cette démarche, qu’il ou elle n’hésite pas à me le signaler.