Que faire des CHATONS sauvages ?

évolution
frankenchat
#1

Bonjour,

Je me permet de poser la question pour avoir quelques avis sur les CHATONS sauvage.

Introduction

Que représente un CHATONS sauvage pour toi ?

J’entends par CHATONS sauvage un groupe de personnes qui tendent à suivre la charte des CHATONS mais qui n’atteindront probablement pas la dénomination de CHATONS de si tôt.

Exemple de CHATONS sauvage

Forcément, je vais prendre l’exemple avec quelque chose que je connais : Papa Ogre. Ceci n’est pas de la publicité et j’espère que ça ne sera pas pris pour tel.

Chez Papa Ogre, nous sommes 2. Très occupés (j’imagine sans doute que nous ne sommes pas les seuls :wink: ). Sur Strasbourg. Il y a déjà 2 CHATONS et c’est très bien !

Mais comme souvent, nous sentons le besoin d’utiliser des outils atypiques ou différents de ceux proposés par les CHATONS existants, alors on fait sa petite friture/mouture/cuisine/autre dans son coin. Exemple : je doute qu’on propose des serveurs taskwarrior (Wekan semble mieux pour beaucoup) ou bien un serveur web Caddy qui récupère des dépôts Git et compile ce dernier à l’aide d’Hugo pour faire des blogs.

Ceci fait que d’emblée nous sommes assez distants d’un CHATONS, on a pas l’infrastructure permettant de valider l’ensemble des règles de la Charte des CHATONS. Mais nous en avons très envie.

CHATONS sauvage, ou pas CHATONS

J’en reviens donc à mon interrogation sur : où se placerait un groupe de personnes qui suivent de près les CHATONS pour s’inspirer, mais pas assez avancé pour proposer sa candidature ?

Avons-nous au moins une place dans la ML/Forum ? Et si oui, est-il vraiment adéquat de participer à tout ceci ?

Ça paraît bête, mais c’est toujours bien de savoir où on se place par rapport à quelque chose de plus grand que soi, donc ne m’en veuillez pas de demander :slight_smile:

1 Like
#2

Je me sens dans le même cas avec mes offres en ligne :slight_smile: J’ai candidaté il y a quelques temps mais je n’ai finalement pas donné suite car la charte demande de mettre en place des statistiques utilisateurs, la publication de ses comptes, etc. et je n’ai toujours pas pris le temps de le faire. Donc je considère que ma candidature n’est pas prête.

Pour ma part, je suis ce qui se dit sur la liste de diff, et participer dans la mesure de mes moyens jusqu’à ce que je prenne le temps de mettre en place les outils qu’il faut pour compléter ma candidature.

Ma position : je ne suis pas officiellement CHATONS mais j’en adopte les principes et suis abonné aux outils de com des CHATONS. Donc si je peux apporter ma contribution c’est toujours bon pour l’ensemble : que l’on finalise sa candidature ou pas, participer à l’émulation collective pour libérer nos outils est une bonne chose selon moi.

#3

Bonjour Thomas (esprit-libre),
Ayant participé à la sélection de la dernière portée de CHATONS, je pense que ton offre et largement dans les clous et qu’il est dommage que tu n’aies toujours pas présenté ta candidature.
Personnellement, je suis vraiment content d’avoir été coopté et nous revendiquons fièrement notre statut de CHATONS, même si Pâquerette n’a toujours pas mis en place des statistiques utilisateurs et publié ses comptes (ce qui est compliqué dans une Coopérative d’Activité et d’Emploi avec plusieurs centaines d’entrepreneurs salariés).

#4

Idem j’ai déjà expliqué ma position pour ReflexLibre et j’ai d’ailleurs
posté une auto évaluation vis à vis de la charte que je compte bien
respecter totalement d’ici la fin de l’année.

Pour moi il y a clairement un statut de CHATONS en création OU en
transition, un peu comme le bio…

Il y a actuellement 58 CHATONS et je suis conscient que tous ne
respectent pas la charte (vous êtes par exemple nombreux à avoir
quelques trackers des GAFAM ou d’autres dans vos pages web!). Même si je
ne veux pas freiner l’évolution quantitative du Collectif, je pense que
nous devrions songer à mesurer son évolution qualitative.

Nous pourrions par exemple définir des niveaux de mesures (auto-évalués
?) afin de voir où chacun se trouve dans sa transition et aussi d’être
en mesure d’accompagner ceux qui en ont besoin.

Chez Yunohost nous avons des niveaux pour les applications (
https://dash.yunohost.org/appci/branch/stable ) , chez FFDN il y a des
niveaux de suivis également https://db.ffdn.org/isp/ .

Pour moi, seuls ceux qui considèrent respecter la charte entièrement
devrait voter.

#5

Également porteur d’un projet de chaton encore peu apprivoisé, je suis
favorable en tout point à cette idée que je reformule :

Il faudrait aménager une place, un statut au sein du CHATONS, pour les
structure en cours de montage, ou en transition. Celles-ci ne
pourraient alors disposer que de la voix consultative.

Les seules structures à avoir voix délibérative seraient donc des
chatons respectant entièrement la charte, c’est-à-dire « l’état de
l’art » en matière d’hébergement internet éthique, état évidemment
amené à évoluer au fur et à mesure des percées libristes.

(Je m’éloigne un peu du sujet mais concernant les axes d’évolution de l’état de l’art de l’hébergement éthique, je pense au matériel à plan libre : https://www.gnu.org/philosophy/free-hardware-designs.html et aux distros rigoureusement libres : https://www.gnu.org/distros/free-distros.html)

#6

En suivant le lien vers FFDN pour les “niveaux”, je constate plutôt que ce sont des étapes. Et ça me paraît être une dénomination plus proche de la réalité dans le sens où on sent pouvoir monter les échelons au fur et à mesure sur des critères précis !

Cas échéant, ça aurait fait légèrement élitiste, dans le sens “les meilleurs”, “les moins bons”, “les médiocres”, et “les médiocres++” :slight_smile:

Concernant le droit de vote, si ce ne sont que les étapes 7 (par exemple) qui peuvent voter, ne tomberont nous pas dans quelque chose de trop élitiste justement ? :roll_eyes:

1 Like
#7

@papa_ogre C’est une très bonne idée ces niveaux!

Ce qui me fascine, c’est que tu coup, tu fais partie du mouvement, alors, que de l’autre côté, c’est beaucoup plus clivant.

IndieWebifyme m’a beaucoup inspiré pour ihavesomethingtohi.de.

Comme tu as proposé @papa_ogre, tu te sens de découper la charte en plusieurs niveau? Comme ça, on a une base pour discuter?

Je verai bien aussi dans le niveau utlime, devoir héberger les machines chez soi ou chez ffdn par exemple :wink:

Je suis contre le vote contre
#8

En effet, je fais ça dès que possible, disons vers vendredi/samedi/dimanche :slight_smile:

#9

ça me parle pas trop personnellement cette histoire de classement, de groupe, de hiérarchiser, de séparation des chatons,… mais je comprends votre besoin de maîtrise, d’ordre… Personnellement j’ai plus besoin de souplesse et de liberté. La dérive c’est que ça pourrait devenir clivant. @pierre : toi qui trouve ça violant de dire “non” est-ce que ça ne le serait pas tout autant de passer de “100% chatons super matou” à “bébé chaton” ?
Il y a une règle général, la charte, mais après je suis un humain, quand un chaton se présente j’ai mon libre arbitre pour me dire que s’il respect globalement bien la charte c’est ok ou non là c’est pas ok, son serveur est sous IIS… Chacun aura son point de vue (c’est très bien, peut être que pour certain ça ira un serveur sous IIS si tout le reste est ok…) et le vote fera la balance…
Je m’opposerai frontalement à ce que vous mettiez en place une hiérarchie mais je n’en prendrait pas part pour que CHATONS avance quitte à reculer plus tard si ça ne convient plus.

ça me fait me poser la question des prisent de décision… il n’y a pas eu de décision collégial à la découpe de la charte… où alors il faut définir un peu plus qu’est-ce qu’une décision collégial.

#10

C’est qui qui a un serveur IIS qu’on lui tombe dessus? :stuck_out_tongue:

@kepon est-ce que tu penses que ces pages là:

donnent cette idée de

?

En fait ce que je trouve cool, c’est que la première étape est beaucoup plus facile!
Par exemple, pour devenir embryon chatons, il te faut juste un serveur avec un service dessus. Du coup, ça te prends une journée, et tu fais déjà partie du mouvement. Tu sais que c’est pas parfait, qu’il y a encore beaucoup de travail, mais tu es sur la route!

Le mieux est de commencer un autre thread (très bonne question)

De toute façon, ce que je disais à @papa_ogre c’est juste de formaliser la proposition, ça ne veut pas dire que le collectif va l’adopter.

#11

Je suis totalement d’accord, l’idée c’est de se situer. D’avoir une idée d’où, dans certaines étapes, on se situerait et où on pourrait s’améliorer au fur et à mesure.
D’autant plus que probablement chaque CHATONS qui se respecte doit forcément avoir fait le tour et le liste des points qu’il respecte ou ne respecte pas. Donc tôt ou tard on le fait.

#12

Rien ne va de soi.
Les mots sont du vent.

Je pense que, pour bien fonctionner, des règles doivent être écrites, dans un difficile équilibre entre précision et concision. Après, bien sûr, on doit aussi savoir être souple dans leur application.

(Confère les Debian Guidelines ; confère la GPL ; confère les droits de l’humain… )

#13

+1 pour utiliser étapes plutôt que niveaux

Pour rappel, la situation actuelle: soit tu ne fais pas pas partie de CHATONS soit tu en fais partie et dans ce cas d’après la charte tu respectes à 100% les points en questions. Et on a pas officialisé de statut “en transition”, d’où la question légitime de papa_ogres.

Enfin ça c’est effectivement la théorie car en réalité il y a plusieurs CHATONS qui ont été accepté en prévision du respect dans un futur proche de l’ensemble de la charte. Le risque c’est qu’au prochain vote, les points non respectés ne le soient toujours pas et que nous acceptions d’autres CHATONS ne respectant pas la charte et en augmentant de facto le nombre de CHATONS prêt à faire des concessions.

Je constate aussi que certains points de la charte semblent plus important que d’autres. Par exemple, les CGU ou encore le 100% libres (hors firmware etc.) semblent plus important que le fait d’“avoir une démarche active et volontaire […] pour le respect du WCAG 2” ou même l’implication au sein du collectif…

Et ça peut se comprendre, pour faire le parallèle chez yunohost on fait la différence entre une application qui s’installe et une qui a aussi la sauvegarde, la restauration ou l’authentification unique configurée. Le fait de le formaliser, à plutôt tendance à motiver les contributeurs pour atteindre l’étape suivante pour leur paquet d’application.

Mais oui comme tu le dis, si c’est vécu comme une note, c’est probablement trop hiérarchisant.

En regard, il faut souligner que la charte est mise en avant publiquement presque comme un label. Il y a donc des utilisateurs finaux qui la lisent et s’attendent à son respect à 100%.

Voilà pourquoi parler d’“hébergeur en transition” ou de “CHATONS en création” me semble bien afin justement d’inclure ceux qui comme le dit papa_ogres ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour assurer ce niveau de qualité et d’engagement auprès de leurs utilisateurs.

1 Like