[Vote] Clarification sur les exceptions aux 100% libre

Modalités de vote

La phase d’amendement ayant pris fin le 2 avril, j’ouvre les votes pour une durée de 21 jours qui se clôtureront le 15 mai à 20:30.

Je rappelle que les propositions sont votées au jugement majoritaire avec les mentions : à rejeter, à retravailler, passable, assez bien, bien, très bien.

Pour voter, il est impératif de suivre le formulaire textuel ci-dessous, sans quoi les personnes qui s’occuperont du dépouillement vous maudiront sur 6 générations…

Pour le chaton: NOM DU CHATON
1:
2: 
3a: 
3b: 
4: 
5: 
6: 
7: 
8: 
9: 
10: 
11: 
12: 
13: 
14: 
15: 
16:
17:

[details="Commentaire de votes"]
Ici indiquez ce que vous voulez dire pour expliquer vos positions.
[/details]

Si vous ne souhaitez pas voter sur l’une des résolutions, vous pouvez y indiquer abstention. Vous avez la possibilité de modifier votre vote jusqu’au dernier jour.

Résolution 1: Ajout d’une liste d’exceptions au critère de la charte « 100% libre »

Ce vote propose la modification de l’article de la charte ci-dessous en y ajoutant un lien vers une liste d’exceptions autorisant l’usage de logiciels ou services propriétaires chez certains chatons.

  • le CHATON s’engage à utiliser exclusivement des logiciels soumis à des licences libres, au sens de la Free Software Foundation, qu’elles soient compatibles ou non avec la licence GPL.
    • À titre exceptionnel, le CHATON peut proposer un service basé sur un logiciel ou une plateforme propriétaire si aucune solution libre ne permet un fonctionnement acceptable du service. Dans ce cas, le CHATON se doit de lister sur son site web les logiciels ou plateformes propriétaires qu’il utilise.
    • La validité des exceptions est laissée à l’appréciation du collectif.

La fin de l’article serait donc modifié ainsi:

La validité des exceptions est laissée à l’appréciation du collectif (cf la liste d’exceptions en cours de validité).

Le texte en lien serait celui-ci, complété par les amendements des résolutions 2 à 17 si ils obtiennent au moins une mention passable.

Liste d’exceptions autorisant l’usage de logiciels ou services propriétaires chez certains chatons

Cette page dresse la liste des exceptions, validées par le collectif CHATONS, autorisant dans certaines circonstances l’usage de logiciels ou services propriétaires chez certains chatons.

Rappel de l’article de la charte à ce sujet :

  • le CHATON s’engage à utiliser exclusivement des logiciels soumis à des licences libres, au sens de la Free Software Foundation, qu’elles soient compatibles ou non avec la licence GPL.
    • À titre exceptionnel, le CHATON peut proposer un service basé sur un logiciel ou une plateforme propriétaire si aucune solution libre ne permet un fonctionnement acceptable du service. Dans ce cas, le CHATON se doit de lister sur son site web les logiciels ou plateformes propriétaires qu’il utilise.
    • La validité des exceptions est laissée à l’appréciation du collectif.

IMPORTANT: quelque soit la situation, le chaton doit être transparent sur ces questions vis à vis de ses utilisateurs et utilisatrices.

Le collectif autorise les exceptions suivantes :

  • (seront insérées ici les exceptions des résolutions 4 à 17 qui auront obtenues au moins une mention passable)

Par ailleurs, il est rappelé que les pratiques suivantes sont autorisées par la charte directement :

  • l’usage de plateforme propriétaire pour communiquer tant que le chaton propose « un moyen de suivre ses actualités en dehors de plateformes propriétaires »
  • l’usage d’outils propriétaires sur les ordinateurs utilisés par les bénévoles ou salarié·es du chaton pour exécuter des missions pour le chaton (graphisme, comptabilité, os windows, etc.)
    • chatons concernés : Tous
  • l’usage de plateforme propriétaire comme forge logiciel
    • chatons concernés : CLUB1, caracos
  • l’usage de micro-logiciels propriétaires liés à du matériel (BIOS, firmware, pilotes, etc.)
    • chatons concernés : Tous
  • l’usage de services d’hébergement propriétaires tiers (comme OVH) tant que le chaton respecte les critères de contrôle, de confiance et de transparence de la section « Hébergeur » de la charte
    • chatons concernés : Tous sauf ARN, Hadoly, Deuxfleurs, CloudGirofle, CLUB1, Picasoft, caracos, Gozdata, Infini et les chatons auto-hébergés
  • (sera inséré ici la résolution 3a ou 3b qui aura la meilleure mention)

(sera inséré ici la résolution 2, si elle obtient au moins une mention passable)

IMPORTANT : le collectif encourage quiconque souhaite œuvrer pour qu’une de ces exceptions ne soit plus nécessaire.

Résolution 2: Modalités pour bénéficier d’une exception ou en faire retirer une

Cette résolution propose d’ajouter le texte ci-dessous avant IMPORTANT : le collectif encourage […]:

Les chatons peuvent par « décision autonome » s’ajouter parmi les chatons concernés par l’une de ces exceptions déjà listées. Tout ajout, retrait ou modification d’exception doit faire l’objet d’une décision extraordinaire du collectif CHATONS.

Résolution 3: Matériels réseaux propriétaires

Cette résolution propose d’ajouter les matériels réseaux propriétaires dans la liste des pratiques déjà autorisées par la charte.

Note: en réalité il est quasiment impossible de savoir si le matériel réseau mets en œuvre du DPI, par ailleurs les FAI commerciaux sont susceptibles d’intégrer des boites noires du gouvernement à leur cœur de réseau (cf loi de 2015).

Résolution 3a

  • l’usage de matériel réseau propriétaires (comme box opérateur, routeur non libre) tant qu’ils ne sont pas connus pour faire du DPI
    • chatons concernés : Tous les chatons auto-hébergés qui utilisent un FAI commercial.

Résolution 3b

  • l’usage de matériel réseau propriétaires (comme box opérateur, routeur non libre)
    • chatons concernés : Tous les chatons auto-hébergés qui utilisent un FAI commercial.

Résolutions 4 à 17: Les exceptions

Le texte de ces résolutions seraient ajouté après le texte « Le collectif autorise les exceptions suivantes : »

  • Résolution 4: les services de métamoteurs de recherche sous licences libres faisant appel directement ou indirectement à des index de recherche propriétaires (comme Google, Bing ou Qwant), à condition que le métamoteur ne transmette aucune autre information que la recherche saisie par l’utilisateurice (ni son IP, ni un identifiant)
    • chatons concernés : ARN (sans-nuage), Ethibox, Roflcopter, Underworld, Zaclys
  • Résolution 5: les services de proxy sous licences libres (tel qu’invidious) permettant de consulter des contenus disponibles sur des plateformes propriétaires tout en limitant le pistage et la pub
    • chatons concernés : -
  • Résolution 6: les services de bridge de messageries instantanées sous licences libres (tel qu’arn-messager) permettant l’interopérabilité avec des systèmes de messageries instantanées propriétaires tout en limitant ou brouillant les métadonnées transmises utilisables.
    • chatons concernés : ARN (sans-nuage)
  • Résolution 7: l’usage de services anti-spam propriétaires comme akismet susceptible de collecter des données associées à des IP
    • chatons concernés : Framasoft
  • Résolution 8: l’usage de ces outils sous licence (e.g. SSPL, BSL): MongoDB, ElasticSearch, outils Hashicorp
    • chatons concernés : Picasoft, Nebulae, Paquerette, Framasoft, IndieHosters, caracos, Libretic
  • Résolution 9: l’usage de service d’envois de mail propriétaire (hors GAFAM) lorsque la nature des mails ou le volume de mail à envoyer le nécessite pour être envoyé en interne ou par des prestataires plus proches du libre
    • chatons concernés : Framasoft (mailjet, 400 000 emails par newsletter), IndieHoster
  • Résolution 10: les **services sous licences libres qui envoient des mails **et qui sont de facto interopérables avec les services de mails propriétaires même s’ils ne limitent pas tellement les métadonnées transmises utilisables.
    • chatons concernés : Tous
  • Résolution 11: l’intégration avec les notifications push des GAFAM directe ou indirecte (eg. Apple Push ou Google FCM)
  • Résolution 12: l’usage de zones DNS hébergées ou éditées par des services propriétaires (comme OVH & co)
    • chatons concernés : Tous sauf ARN, Picasoft, Bastet, Hadoly, Garbaye, TeDomum, Paquerette, Infini
    • NB: aucun chatons n’étant registraire, l’édition et l’hébergement des champs NS et glue records se font forcément sur ces services tiers, pour la plupart propriétaires. Les chatons concernés sont donc ceux qui hébergent leur zone DNS sur ces services.
  • Résolution 13: l’envoi de sauvegarde chiffrée (au préalable) vers des systèmes propriétaires (NAS, services tiers, etc.)
    • chatons concernés : Gozdata (OVH)
  • Résolution 14: l’usage d’API propriétaires d’envoi de SMS pour le monitoring
    • chatons concernés : ReflexLibre, DeuxFleurs (API Free Mobile), Framasoft
  • Résolution 15: l’usage de service de monitoring propriétaire tiers à condition qu’aucun accès aux données non publiques des hébergé⋅es ne leur soit possible
    • chatons concernés : CLUB1, IndieHoster
  • Résolution 16: l’usage de services de paiement propriétaire par carte bancaire, virement ou prélèvement
    • chatons concernés : Tous les chatons qui proposent du paiement en ligne en euros
  • Résolution 17: les outillages/scriptings développés par le chaton, spécifiques à son usage ou son infrastructure, afin d’assurer l’intégration ou l’opération de ses services
    • chatons concernés : Gozdata
2 Likes

Pour le chaton: ReflexLibre
1: très bien
2: très bien
3a: à rejeter
3b: assez bien
4: très bien
5: très bien
6: très bien
7: à retravailler
8: assez bien
9: passable
10: très bien
11: passable
12: très bien
13: passable
14: très bien
15: très bien
16: passable
17: assez bien

Commentaire de votes

Sur la résolution 7, j’estime qu’il serait bien qu’on ai plus de détails sur ce que fait akismet et quels sont les données impactées.
La 9, la 11 et la 16 m’embêtent mais on peut difficilement faire sans je pense.

Pour le chaton: Katzei
1: très bien
2: très bien
3a: à rejeter
3b: très bien
4: très bien
5: très bien
6: très bien
7: bien
8: bien
9: bien
10: à rejeter
11: bien
12: bien
13: très bien
14: très bien
15: à rejeter
16: bien
17: à retravailler

Commentaire de votes

3: il rentre en conflit avec le 3B et comme il n’est pas possible de vérifier si un équipent réseau fait du DPI, il ne nous semble pas nécessaire de le mentionner
7, 8, 9, 11, 12, 16: noté a bien parce que la solution est pas top mais on est conscient qu’il n’y a pas d’alternative libre
10: La formulation ne nous semble pas compréhensible et nous considérons que les chatons n’ont pas a imposer aux utilisateurs des outils libres. Nous devons être interopérables que l’outil choisi par l’utilisateur soit libre ou non.
15: il existe des solutions libres (statping-ng, nagios, icinga, prometeus/grafana etc…) qui passent relativement bien à l’échelle, nous ne voyons pas de raisons de permettre cette exception.
17: On a pas mal débattu, mais on considère qu’il est normal que certains scripts restent en interne. Sinon on va finir par devoir publier chaque ligne de commande tapée par un admin ce qui n’a aucun intérêt (où est la limite entre un script et une ligne de commande un peu complexe rappelée depuis bash_history ? ). Les arguments présentés lors de la phase d’amendement parlent d’un logiciel interne complet propriétaire, que le chatons ne veut pas publier pour des raisons qui ne nous ont pas convaincus.

1 Like

Vu qu’on me le demande, sauf erreur de ma part, nous pratiquons le jugement majoritaire utilisant la médiane pour déterminer la mention majoritaire (et non pas la moyenne). Autrement dit, mettre assez bien, bien ou très bien ne changera que l’appréciation (sauf si il faut choisir entre plusieurs options, dans ce cas là ça permet de départager).

1 Like

Pour le chaton: greli.net
1: bien
2: bien
3a: à retravailler
3b:
4: bien
5: bien
6: bien
7: à rejeter
8:
9: à retravailler
10: à retravailler
11:
12: bien
13: à retravailler
14: passable
15: bien
16: bien
17:

Commentaire de votes

Je m’abstiens pour certaines résolutions que je ne comprends pas assez bien. J’espère que ça fera pas bugger la comptabilisation des votes.
3a: préciser DPI a quelles fins ?
9: qui est « GAFAM » et qui ne l’est pas ?
10: « pas tellement » c’est pas assez précis.
13: quel niveau de chiffrement ?

1 Like

Pour le chaton: ImmaeEu
1: très bien
2: très bien
3a: très bien
3b: très bien
4: très bien
5: très bien
6: très bien
7: à rejeter
8: à retravailler
9: très bien
10: très bien
11: très bien
12: très bien
13: très bien
14: très bien
15: très bien
16: très bien
17: très bien

Commentaire de votes

La résolution 4 me semble mal formulée. Est-ce que c’était « sous license open source mais non libre » ?

1 Like

Pour le chaton: RAOULL
1: Bien
2: Très bien
3a: A rejeter
3b: Bien
4: Très bien
5: Très bien
6: Très bien
7: A retravailler
8: Bien
9: Passable
10: A retravailler
11: Bien
12: Bien
13: A retravailler
14: Bien
15: Passable
16: Bien
17: Bien

Commentaire de votes

Pour la 7) Il serait mieux de préciser explicitement quels sont les types de données autorisées à l’analyse (messages publics/messages privés)
Pour la 10) Nous n’avons bien compris le sens de la résolution, ne faudrait-il pas une exception plus générale sur l’interopérabilité basée sur des standards ouverts.
Pour la 13) Il existe déjà une exception sur l’hébergement propriétaire tiers qui respecte certains critères.

1 Like

@intermediaires Rappel: pensez à voter avant le 15 mai !

3 Likes

Pour le chaton Libretic :
1 : très bien
2 : bien
3a : à retravailler
3b : très bien
4 : bien
5 : assez bien
6 : bien
7 : à retravailler
8 : bien
9 : à retravailler
10 : à rejeter
11 : à retravailler
12 : très bien
13 : bien
14 : bien
15 : bien
16 : bien
17 : à retravailler

Commentaire de votes

3a : pas compris ce que « dpi » cherche à désigner dans ce paragraphe, est-ce d’autre chose dont il est question ?

5 : assortir de conditions quant aux données transmises ? (comme dans la résolution 4)

7 : formulé « comme akismet » laisse entendre que la liste n’est pas exhaustive ; peut être assortir de conditions quant aux données et adresses ip collectées ? (comme dans la résolution 4)

11 : « tous les CHATONS proposant Matrix, ou ayant activé les notifications Mattermost ou Nextcloud » : la phrase a pour objet de faire un complément d’explication mais laisse entendre que la seule utilisation de matrix ou de notifications envoyées par mattermost/nextcloud implique l’utilisation des notifications push des gafam ce qui n’est pas le cas, par exemple matrix sans push gateway, notifications nextcloud/mattermost par email ; le complément d’explication ne semble pas nécessaire car l’intitulé de la résolution est déjà assez clair
sur le fond, pas d’objection à l’exception

17 : en quoi ceci devrait faire l’objet d’une exception ?

1 Like

Pour le chaton: Oisux
1: très bien
2: très bien
3a: à rejeter
3b: assez bien
4: très bien
5: très bien
6: très bien
7: à retravailler
8: assez bien
9: passable
10: très bien
11: passable
12: très bien
13: passable
14: très bien
15: très bien
16: passable
17: assez bien

1 Like

Pour le chaton: Linux07
1: très bien
2: bien
3a: à retravailler
3b: assez bien
4: très bien
5: très bien
6: très bien
7: assez bien
8: très bien
9: passable
10: très bien
11: passable
12: bien
13: bien
14: assez bien
15: bien
16: assez bien
17: assez bien

Commentaire de votes

Je pense que notre jargon technique reste pas très lisible pour le commun des mortels. En tous les cas, cela pose une réflexion sur nos usages…
La question que je me pose est comment chacun des chatons va honnêtement ajouter ses exceptions et comment cela va être décidé…
Félicitations pour ce travail mis en place.

1 Like

Pour le chaton: Picasoft
1: très bien
2: très bien
3a: à retravailler
3b: très bien
4: très bien
5: très bien
6: très bien
7: passable
8: très bien
9: très bien
10: très bien
11: bien
12: très bien
13: très bien
14: très bien
15: très bien
16: très bien
17: très bien

Commentaire de votes

Super initiative dans l’ensemble, ce texte est important, merci !
Résolution 7 : on aurait bien indiqué une notion de volume, comme pour les mails.

Pour le chaton: leprette.fr
1: très bien
2: très bien
3a: à rejeter
3b: assez bien
4: très bien
5: très bien
6: très bien
7: à retravailler
8: abstention
9: assez bien
10: très bien
11: passable
12: très bien
13: passable
14: très bien
15: très bien
16: passable
17: assez bien

Commentaire de votes

Je ne maîtrise pas assez la question des licences de la résolution 8 pour me prononcer.
Même si je ne les aime pas trop, je ne vois pas comment faire sans la 9, la 11 et la 16.

Pour le chaton: IndieHosters
1: bien
2: bien
3a: à rejeter
3b: bien
4: bien
5: bien
6: bien
7: bien
8: bien
9: bien
10: bien
11: bien
12: bien
13: bien
14: bien
15: bien
16: bien
17: bien

Pour le chaton: Nubla
1: Très bien
2: Très bien
3a: A rejeter
3b: Bien
4: Bien
5: Bien
6: Bien
7: Passable
8: Bien
9: Passable
10: Bien
11: Bien
12: Bien
13: Bien
14: Bien
15: Bien
16: Bien
17: Bien

Pour le chaton: Sleto
1: très bien
2: très bien
3a: à rejeter
3b: assez bien
4: très bien
5: très bien
6: très bien
7: à retravailler
8: assez bien
9: passable
10: très bien
11: passable
12: très bien
13: passable
14: très bien
15: très bien
16: passable
17: assez bien

Pour le chaton: Garbaye
1: très bien
2: bien
3a: à rejeter
3b: assez bien
4: bien
5: bien
6: bien
7: bien
8: bien
9: bien
10: à rejeter
11: à retravailler
12: très bien
13: bien
14: bien
15: à rejeter
16: bien
17: à rejeter

Commentaire de votes

3a : La notion de DPI a peu d’importance de nos jours, tout est chiffré avec TLS et ce sont les SNI dans l’entête qui sont analysés. Si le routeur n’a pas de capacité matérielle de faire cette analyse, il peut retransmettre les paquets, tronqués à la taille nécessaire, ailleurs.
10 : même avis que ce message et les 2 qui suivent : [Phase d'amendement] Clarification sur les exceptions aux 100% libre - #11 par n-peugnet
11 : à retravailler, même remarque que Olivier [Vote] Clarification sur les exceptions aux 100% libre - #10 par olivier
15 : à rejeter, même avis que Meewan [Vote] Clarification sur les exceptions aux 100% libre - #4 par Meewan
17 : à rejecter, même avis que Meewan [Vote] Clarification sur les exceptions aux 100% libre - #4 par Meewan

Pour le CHATON le Cloud Girofle
1: passable
2: à retravailler
3a : à rejeter
3b : très bien
4: très bien
5: très bien
6: très bien
7: à retravailler
8: passable
9: passable
10: très bien
11: très bien
12: très bien
13: à retravailler
14: très bien
15: à retravailler
16: très bien
17: à rejeter

Commentaire de votes

Merci pour toute cette organisation :heartpulse: :unicorn:

Résolution 1 : on pense qu’il serait chouette de dissocier les résolutions « résolubles dans le court terme » des autres (ex: on voit pas comment on pourrait avoir une solution Libre au système bancaire privateur, i.e résolution 16). Par exemple les résolutions 7, 8, 9, 13, 15 pourraient être retirés si un effort est fait dans ce sens par le collectif. Donc pourquoi pas les passer dans la liste des exceptions directement autorisées par la charte ? on se demande d’ailleurs pourquoi la forge logicielle propriétaire est considérée comme « indispensable »?
Remarque : le Cloud Girofle a ses serveurs chez OVH, il faut donc nous retirer de la liste des chatons non concernés pour « l’usage de services d’hébergement propriétaires tiers » (sans doute une mauvaise manip de notre part dans le pad, deso pour ça)

Résolution 2 : on trouve que la formulation est confuse, entre 1ère et 2ème phrase - j’ai d’abord compris phrase 1 on peut s’ajouter de manière autonome puis phrase 2 on ne peut pas sans décision du collectif. Ajouter un alinéa entre les 2 ? ou écrire « d’une exception » ?

Résolution 7 : précisez, comme dans la résolution 9, que c’est ok dans le cas où le chaton a dispose d’un volume de mails à envoyer qui justifie cette exception

Résolution 8 : on utilisait ElasticSearch avant leur changement de licence, peut-être qu’un jour on s’en resservira…

Résolution 9 : la mention « hors GAFAM » nous gêne, ça exclut AWS mais pas MailChimp alors que MailChimp est sur la même logique de spam. Avec cette formulation, Framasoft peut rester mais Paheko peut pas rentrer :wink:

Résolution 13 et 15 : est-ce qu’on veut avoir des données qui arrivent sur des serveurs dont on pourrait se passer ? des alternatives libres existent pour ça on peut faire entre chatons.

Résolution 17 : on trouve bizarre que des chatons développent des outils non libres :confused:

Il est difficile de prendre 17 décisions en 3 semaines. Est-ce que les modalités de prise de décision récemment actées sont adaptées pour de tels sujets ? peut-être découper en plusieurs phases de vote ? (pas une critique du processus :heart:)

Remarque de Margaux qui a eu besoin d’un dictionnaire pour comprendre les résolutions : besoin d’accompagnement à la compréhension des points. Ajouter des liens vers les discussions forum par exemple, éviter les acronymes ou les expliciter entre parenthèses (DPI par exemple, outillages/scriptings…). Je veux bien aider à penser qq chose quand le vote sera passé :slightly_smiling_face:

Pour le chaton: Framasoft
1: très bien
2: très bien
3a: bien
3b: bien
4: très bien
5: très bien
6: très bien
7: très bien
8: très bien
9: très bien
10: très bien
11: très bien
12: très bien
13: très bien
14: très bien
15: très bien
16: très bien
17: très bien